Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1253 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 avr. 2013

*L'INVISIBLE GEÔLE* ET L'U.€: L'U.E. DES *ENFERS FISCAUX*? OU L'U.E. DES *PARADIS FISCAUX*? *RIEN NE VA PLUS* ! !

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                                   NOUVELLE BREVE:

De rebondissement en rebondissement, il apparait, (et *L'Invisible Geôle* aimerait avoir des commentaires de commentateurs et de spécialistes), que l'Union €uropéenne se compose de 2 Etats imbriqués l'un dans l'autre:

1) L'Etat des "Paradis Fiscaux",

2)- L'Etat des "Enfers Fiscaux".

Les relations entre ces deux Etats, séparés par un "Mur Fiscal" et le "Secret Bancaire", qui étaient bonnes jusqu'à ces derniers jours, commencent à se déterriorer grâce à l'invasion larvée menée par un ancien ministre français qui a pu s'infiltrer, grâce à des complicités internes et externes, dans l'enceinte d'un des groupuscules composant "l'Etat des Paradis Fiscaux".

 Aux dernières nouvelles, la Commission de Bruxelles demanderait, et cela reste à confirmer, que Paris intervienne pour faire "sauter le Mur Fiscal" et  en priorité absolue "Le Secret Bancaire" avec son soutien inconditionnel.

*Toute la puissance et toutes les armes de la B.C.€. seraient mises à la disposition de Paris pour réussir la mission qui lui aurait été confiée.

Paris aurait prévu des réunions d'urgence du Parlement ces mardi 9 et mecredi 10 avril 2013 pour faire voter à l'unanimité l'intervention qui se prépare en secret pour déclarer la guerre à "l'Etat des Paradis Fiscaux". D' autre réunions pourraient avoir lieu dans le courant des semaines à venir.

*Les Groupes parlementaires ont été mis en "état d'alerte rouge" et ne manqueront pas, comme d'habitude, de débattre dans l'hémicycle de tout ce qui peut affaiblir La France en s'attaquant  mutuellement sous forme de questions réponses au Gouvernement.

Bref, ce ne sera pas encore demain la veille que tout sera fait pour apaiser le climat ambiant qui règne dans cet hémicycle et relève de disputes "à la Brives La Gaillarde", comme le dit si bien la célèbre chanson de Georges Brassens.

Cependant, la colère étant mauvaise conseillère, attendons nous à ce que les C.R.S.qui auraient été mis en état d'alerte écarlate, ce qui n'a pas été confirmé, interviennent prochainement pour les prises de main après les prises de bec.

Y aura-t-il quelques arrestations? Là est la seule question qui intéresse les *Contribuables-Electeurs* et qui devrait être posée au Gouvernement.  

Affaire à suivre de très près et avec la plus grande attention en vue des prochaines élections prévues en 2014.

                           Armand de Franceville, Nom de Plume,

                           Alain Saiche, Nom Patronyme.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
À l’hôpital de Saint-Denis : « On est des bonnes poires, nous les soignants ? »
Malgré un record de contaminations en Seine-Saint-Denis, une baisse des malades graves du Covid semble se dessiner dans le service de réanimation de l’hôpital de Saint-Denis. Dans cette cinquième vague, celle des non-vaccinés, les personnels soignants ont multiplié les heures supplémentaires, au risque d’un épuisement général.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Le Covid vu par des enfants : « Je m’enferme dans les toilettes pour enlever mon masque »
Alors que le nombre de classes fermées pour cause de Covid n’a jamais été aussi élevé, comment les enfants eux-mêmes vivent-ils ce moment ? Éléments de réponse en paroles et en images.
par Joseph Confavreux et Berenice Gabriel
Journal
Dessine-moi un coronavirus
Le coronavirus est-il noir, rouge, vert ou transparent ? Quelle est sa forme ? Sa taille ? Où se tapit-il ? Quelle place prend-il à la maison ou à l’école ? Que peut-on faire pour y échapper ? Les enfants d’un atelier de dessin parisien répondent avec leurs mots et leurs images.
par Berenice Gabriel, Joseph Confavreux et les enfants du centre Paris Anim’ Mercœur
Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Romani Herstory : réinscrire les femmes roms dans l’Histoire
Objets de tous les fantasmes, les femmes roms se voient sans cesse privées du droit à la parole. Les archives Romani Herstory montrent pourtant que beaucoup de ces femmes ont marqué nos sociétés de leur empreinte. (Texte d'Émilie Herbert-Pontonnier.)
par dièses
Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois
Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022.
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin
Billet de blog
Malaise dans la gauche radicale - Au sujet du féminisme
L'élan qui a présidé à l’écriture de ce texte qui appelle à un #MeToo militant est né au sein d'un groupe de paroles féministe et non mixte. Il est aussi le produit de mon histoire. Ce n’est pas une déclamation hors-sol. La colère qui le supporte est le fruit d’une expérience concrète. Bien sûr cette colère dérange. Mais quelle est la bonne méthode pour que les choses changent ?
par Iris Boréal