²isp-L'Institut du Service Public sera le nouvel ANE-ENA au service de @EMacron2

Changer l'appellation de l'ENA en ISP sous l'autorité du Président du Conseil d'Etat, dont la présidence dépend du Premier Ministre, lui même désigné par le Président de la République, sans en changer le programme de formation, revient à transformer l'ENA en ANE, lu à l'envers. Cela étant, le Président de l'ISP, Monsieur Bruno Lasserre, sera encore et toujours le Baudet de la farce!

L'INSTITUT DU SERVICE PUBLIC, créé par le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, est sa nouvelle arme dilatoire en vue de sa préparation à l'élection présidentielle 2022.

                                    ----------

Pendant cette période dilatoire à parler d'un non événement, nul ne parle d'économie et d'un programme de formation à l'économie, fer de lance de... "La relance"... par la dette! Cherchez l'erreur et, plus, La Faute!

                                    ----------

*SANS CHANGEMENT DE PROGRAMME DE FORMATION À LA FISCALITÉ NATIONALE, le Président de la République prépare l'opinion à s'assurer de continuer à appauvrir la population avec la pratique des Arnaques aux cotisations sociales des entreprises. 

                                     ---------

Il suffit, pour vous en convaincre, de Cliquer sur le lien suivant, avant de passer à la lecture de ce que sera la dépendande de l'ISP par rapport aux pouvoirs régalien, exécutif et législatif:

Puis Cliquez sur:

Enfin, si vous n'avez toujours pas compris ce qu'est le cynisme de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, Cliquez sur:

Et, pour en conclure, avant de vous instruire sur la dépendance du futur Institut du Service Publique de la Monocratie macronienne, Cliquez sur:

 

                                   -------------------

Gouvernance et organisation

Une organisation, des femmes, des hommes et des services à la disposition des élèves et des intervenants

Environ 180 personnes travaillent chaque jour à l’ENA au sein des directions pédagogiques et des services transversaux, administratifs ou techniques.

Attachés et agents administratifs, chercheurs, documentalistes, conseillers pédagogiques, magasiniers, techniciens reprographes et audiovisuels... se côtoient chaque jour pour assurer le bon fonctionnement de l’École.

L’ENA dispose de deux enseignants permanents, en français langue étrangère et en sport. Plus de 3000 intervenants sont recrutés chaque année pour les différents cycles de formation coordonnés par les directions pédagogiques.

Les activités parisiennes regroupent les relations internationales et les cycles courts (de 2 jours à 2 mois) de formation continue.

La direction de l’ENA

Sous l’autorité du directeur de l’École, l’ENA est organisée autour de 4 structures :

  • Le secrétariat général
  • La direction des enseignements et de la recherche
  • La direction des stages
  • La mission des projets et partenariats internationaux

Le conseil d’administration

Outre les délégués des élèves, le Conseil d’administration comprend notamment des personnalités choisies pour leur compétence et des parlementaires de l’Assemblée nationale, du Sénat et du Parlement européen. Il traduit dans sa composition même la très forte dimension internationale et européenne de l’École.

Le président du Conseil d’administration est, de droit, le vice-président du Conseil d’État, qui est le plus haut fonctionnaire de l’État.

Les membres de la direction de l'ENA

Les membres du conseil d'administration de l'ENA

La suite au prochain numéro.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.