Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1253 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 oct. 2012

Débat pédagogique: Gestion des deniers publics. (1).

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                     *AUJOURD'HUI 03.05.2015.

*Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'€urope.

                                 TRIBUNE.

 Objet: Gestion et administration. Calcul des taux d'intérêts.

 Politique oblige et  tous les hommes et femmes politiques qui préparent leur réélection commencent à réfléchir à la meilleure tactique et stratégie à adopter en vue de se faire réélire en 2 015. Pour *L'Invisible geôle*, nul doute que le meilleur des moyens sera de démontrer que le "Je sais bien gérer un budget" sera déterminant en la matière.

         *Ceci étant, l'accord sur l'union bancaire qui a été signé juste avant les vacances de Noël 2013 fait ressortir un marché de dupes dans lequel nous avons été mis, puisqu'il est écrit officiellement que les banques pourront, en cas de difficultés budgétaires, "piocher" dans les dépôts des épargnants supérieurs à 100 000 €uros et, en cas d'insuffisance, dans les impôts des contribuables via les Etats. Il serait, à ce sujet, intéressant de connaitre les moyens de pression qu'ont pu avoir les technocrates de Bruxelles sur les négociateurs et des décideurs pour accepter un telle ineptie:

"Les banquiers qui amèneront leurs banques à la faillite seront officiellement renfloués par les contribuables, sans leur demander leur avis par référendum, par exemple!"

*La période des vacances de Noël était bien le meilleur des moments à choisir pour leur offrir ce cadeau hors de prix pour les contribuables!

         De la même manière, il a beaucoup été question de pédagogie, mot savant qui consiste a bien expliquer les choses pour qu'elles soient bien comprises. Cela relève des règles de l'art, étant entendu le postulat qui précise que si l'élève n'a pas compris, c'est que l'instructeur a mal appris.

         Aussi, dans le domaine qui pourrait porter sur une réduction de dettes et de déficits, le mieux est de commencer par démontrer que des dépenses excessives mal contrôlées peuvent en être la cause.

                              -------------------------------

         A titre de démonstration, pour L'APPRENTISSAGE des "élites" qui n'emploient que ce mot qui ne mène a rien pour faire baisser le chômage (lire à ce sujet mon article sur l'apprentissage) un simple problème élémentaire de calcul de taux d'intérêts d'emprunts portant sur un cas réel serait la meilleure des choses. 

         Le cas concret et réel qui vous est présenté figure en  fichiers joints. A l'époque des faits, il y a une trentaine d'années, Armand de Franceville* (Nom de Plume) écrivait:

        "Mais oû passe l'argent des contribuables en matière de gestion d'entreprise et de fonds publics?"

         Il n'avait pas alors été entendu et l'affaire, portée en justice, a été classée sans suite.

        Après avoir fait le calcul, vous constaterez qu'en la matière, il y avait, du moins, quelque chose à redire.

        Bonne lecture et bons calculs à tous. Ceux qui auront faux seront appelés à retourner à l'école.

                                 ------------------------------------

     Armand de Franceville, Nom de Plume

    Alain Saiche,Nom Patronyme.

 P.S. 1)- Le corrigé du problème posé vous sera communiqué ultérieurement.

       2)- Toutes mes lettres ouvertes peuvent être consultées par internet en se connectant:

Soit sur: 1)- L'Invisible Geôle,

Soit sur: 2)- Alain Saiche.

Cliquer sur les "fichiers joints" est gratuit et sans risque. Alors... Cliquez!... Et lisez...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Extrême droite
Les « VIP » de Villepinte : l’extrême droite et la droite dure en rangs serrés
Parmi les invités du meeting de Villepinte, des responsables identitaires, des anciens d’Ordre nouveau et du Gud et des royalistes côtoient les cathos tradis de La Manif pour tous et les transfuges du RN et de LR. La mouvance identitaire s’apprête à jouer un rôle majeur dans la campagne.
par Karl Laske et Jacques Massey
Journal — Médias
« Le Monde » : Matthieu Pigasse vend la moitié de ses parts à Xavier Niel
Après avoir cédé 49 % de ses parts en 2019 au milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, le banquier en cède à nouveau 49 % au patron de Free, qui devient l’actionnaire dominant du groupe de presse. En situation financière difficile, Matthieu Pigasse ne garde qu’une participation symbolique.
par Laurent Mauduit
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Une constituante sinon rien
A l’approche de la présidentielle, retour sur la question de la constituante. La constituante, c’est la seule question qui vaille, le seul objet politique qui pourrait mobiliser largement : les organisations politiques, le milieu associatif, les activistes, les citoyens de tous les horizons. Car sans cette réécriture des règles du jeu, nous savons que tout changera pour que rien ne change.
par Victoria Klotz
Billet de blog
Et si nous avions des débats constructifs ?
La journée internationale de l'éducation de l'UNESCO, le 24 janvier, est l'occasion de rappeler que les savoirs et expertises de toutes et de tous sont essentiels pour nourrir les conversations démocratiques.
par marie-cecile naves
Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener
Billet de blog
Le convivialisme, une force méta-politique
Vu d'ailleurs le convivialisme peut sembler chose bien étrange et hautement improbable. Parmi ses sympathisants, certains s'apprêtent à voter Mélenchon, d'autres Jadot, Taubira ou Hidalgo, d'autres encore Macron... Ce pluralisme atypique peut être interprété de bien des manières différentes. Les idées circulent, le convivialisme joue donc un rôle méta-politique. Par Alain Caillé.
par Les convivialistes