Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1253 Billets

0 Édition

Billet de blog 19 oct. 2012

²llg². Le leurre grossier des lobbies bancaires de Bruxelles et ses conséquences

La réunion de la commission du mois de janvier 2013 s'est également terminée par un désaccord qui reporte à nouveau les échéances et la position affichée ouvertement par David Cameron de faire appel à un référendum sur l'appartenance de l'Angleterre à  l'Union européenne ne fait qu'accentuer les divergences cachées des partenaires sur la situation existante.

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                               TRIBUNE LIBRE.

Cette Tribune libre a été publiée bien avant que Jacques Delors ne déclare à la télévision qu'il jugeait nécessaire un changement de traité européen. Elle n'en a donc que plus de valeur à être portée à la connaissance du public, d'autant que le buget européen 2014-2020 voulu par les Chefs d'Etats et de Gouvernement a été sanctionné  par le vote négatif du Parlement européen.

 De plus, l'actualité internationale et européenne nous oblige à regarder en direction de Chypre, comme pour la Grèce, en se disant qu'il serait grand temps que les technocrates sans mandat électoraux qui oeuvrent à Bruxelles aux ordres des *Banques- Lobbies* se fassent "remettre en place" et cessent de faire n'importe quoi pour le plus grand bien de La Finance Virtuelle, au détriment de l'économie réelle et pour leurs plus grands biens. Ceci étant,...

 Partant, souhaitons que nos Députés €uropéens seront à la hauteur de la tâche qui les attend pour nous faire prendre la bonne direction et que Madame Rachida Dati, Députée €uropéenne, se souviendra que je lui ai demandé de transmettre ma demande de suppression de *La Loi-Lobbies*, vous savez, cette loi qui interdit à la B.C.€. de prêter directement l'argent des contribuables aux Etats, sauf à passer au préalable par ces *Banques-Lobbies* pour perception de plus values au passage et suive deprès la pétition N° 1531/2012 transmise le 25.12.2012 et qui se trouve à la Commission des pétitions - Parlement européen -rue Wiertz - Bruxelles (fax n. 0032/22846844).

                                       ----------

Malgré l'échec de la rencontre du vendredi 23 novembre 2 012 et l'accord du 13 décembre 2012, il n'en demeure pas moins qu'un accord avait été trouvé auparavant à Bruxelles sur la supervision des banques €uropéennes par la B.C.€.

 La réunion de la commission du mois de janvier 2013 s'est également terminée par un désaccord qui reporte à nouveau les échéances et la position affichée ouvertement par David Cameron de faire appel à un référendum sur l'appartenance de l'Angleterre à  l'Union européenne ne fait qu'accentuer les divergences cachées des partenaires sur la situation existante.

 Ceci étant, l'accord des Chefs d'Etats et de Gouvernements sur le budget 2014-2020 qui n'a pas été validé par le Parlement européen laisse penser que d'autres rebondissements sont encore possibles ... Accords possibles reportés... Aux calendes grecques... Juste retour des choses pour les Technocrates de Bruxelles en recherche de nouvelles idées pour continuer de "diriger" nos dirigeants en ayant l'air de ne pas en avoir l'air.

Aucun économiste averti ne devrait se permettre de dire le contraire, sauf à mettre en avant la plus mauvaise foi qui soit, laquelle ne saurait tromper personne et en particulier les ménagères de l'Union qui font leurs courses tous les jours.

 Revenons y afin de ne pas l'oublier et souvenons nous, ne nous y trompons pas, que cet accord n'est qu'un vulgaire *leurre* grossier destiné à repousser les échéances.

  En effet, peut on retenir? Que la Banque Centrale €uropéenne ( B.C.€.) sera appelée à superviser les banques €uropéennes! Comment?  Avec quels moyens?

 Aucune précision à ce sujet, et pour cause: *Rien*, absolument *Rien* n'est encore prévu.

 Alors il se dit que cela prendra du temps, ...Un certain temps... Courant 2 013...!... 2 014?.. Et par la suite, nous verrons...

Pendant ce temps, rien ne changera: *Les Banques-Lobbies* continueront à emprunter à bas coût à la B.C.€. pour revendre ensuite aux Etats après retenue de plus values au passage... Toujours avec l'argent en provenance de l'impôt des contribuables, bien entendu.

 Alors, après? Eh bien, après, la B.C.€. continuera de la même manière à prêter l'argent des contribuables aux Etats...Avec une différence... Elle supervisera les banques... Sauf  les "Länder-Bank's"... Elles ont beaucoup de réserves pour aider l'économie allemande à se développer, alors,... Affaire à suivre, comme il se dit.

 Mais "pourquoi cela ne se faisait il pas avant?"- "Parceque...Heu... C'est quoi, la question? " -"Je répète: " Pourquoi.../..." Ah, oui, eh bien, euh... Voila.... Vous avez compris?"... L'hiver est là,...Il fait froid, vous ne trouvez pas?... Et Bla-Bla, et Re-Bla-Bla... Savez vous qu'il y a, parait il, une crise et que la Grèce va mal, ainsi que l'..... Prêtons quelques milliards à la Grèce pour donner un peu d'oxygène aux *Banques-Lobbies*... Et....Re-Bla-Bla...Et Re-Bla-Bla... Pendant ce temps, les contribuables... Continueront de payer...

 Madame Angela Merkel, la Chancelière allemande, souhaite qu'un superviseur supervise. Normal,... Un superviseur, c'est fait pour superviser. Quelle sera sa nationalité? De qui sera-t-il assisté? Quels seront ses moyens? Quelle sera la composition de son staff de supervision? Quel sera le salaire du superviseur, où pour être plus terre à terre, ...  A combien reviendra le coût de cette supervision? Et puis "Comment le superviseur sera-t-il désigné? ... Et par qui?"

 Tout doit être transparent. Alors, attendons cette transparence dans le domaine des informations. Si ce n'est pas pour demain, ce sera pour après demain.

 En fait, mis à part un superviseur assisté d'un bureau, rien ne changera, sauf à se dire que des emplois ont à nouveau été créés et que...Cela signifie que l'économie repart!... Décidément, nous avons été "long à comprendre"... Sauf que tout le monde aura compris que ce sont encore les contribuables qui vont payer...

 Alors, pour en conclure privisoirement, s'il y a bien eu une "avancée" dans la direction à prendre vers l'€urope de demain réjouissons nous.

 Partant, souhaitons que nos Députés €uropéens seront à la hauteur de la tâche qui les attend pour nous faire prendre la bonne direction et que Madame Rachida Dati, Députée €uropéenne, se souviendra que je lui ai demandé de transmettre ma demande de suppression de *La Loi-Lobbies*, vous savez, cette loi qui interdit à la B.C.€. de prêter directement l'argent des contribuables aux Etats, sauf à passer au préalable par ces *Banques-Lobbies* pour perception de plus values au passage et suive deprès la pétition N° 1531/2012 transmise le 25.12.2012 et qui se trouve à la Commission des pétitions - Parlement européen -rue Wiertz - Bruxelles (fax n. 0032/22846844).

Le vote négatif du Parlement européen du 14 mars 2013 ne peut que présager un avenir qui pourrait être une nouvelle fuite en avant de l'€urope et, surtout, laissera songeur sur l'avenir de l'€uro-Devise.

 Armand de Franceville, Nom de Plume,

 Alain Saiche,Nom Patronyme.

 P.S. Les motivations de mes interventions se trouvent développées dans mes lettres ouvertes qui peuvent être consultées en se connectant par internet sur:

 Soit 1)- L'Invisible Geôle,

 Soit 2)- Alain Saiche.

*Cliquer sur les fichiers joints pour mieux comprendre comment creuser un trou de dette sans cout férir est gratuit et sans risque. Alors... Cliquez! Et lisez...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
À l’hôpital de Saint-Denis : « On est des bonnes poires, nous les soignants ? »
Malgré un record de contaminations en Seine-Saint-Denis, une baisse des malades graves du Covid semble se dessiner dans le service de réanimation de l’hôpital de Saint-Denis. Dans cette cinquième vague, celle des non-vaccinés, les personnels soignants ont multiplié les heures supplémentaires, au risque d’un épuisement général.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Le Covid vu par des enfants : « Je m’enferme dans les toilettes pour enlever mon masque »
Alors que le nombre de classes fermées pour cause de Covid n’a jamais été aussi élevé, comment les enfants eux-mêmes vivent-ils ce moment ? Éléments de réponse en paroles et en images.
par Joseph Confavreux et Berenice Gabriel
Journal
Dessine-moi un coronavirus
Le coronavirus est-il noir, rouge, vert ou transparent ? Quelle est sa forme ? Sa taille ? Où se tapit-il ? Quelle place prend-il à la maison ou à l’école ? Que peut-on faire pour y échapper ? Les enfants d’un atelier de dessin parisien répondent avec leurs mots et leurs images.
par Berenice Gabriel, Joseph Confavreux et les enfants du centre Paris Anim’ Mercœur
Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois
Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022.
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin
Billet de blog
La parole des femmes péruviennes
Dans un article précédent, on a essayé de comprendre pourquoi le mouvement féministe péruvien n'émergeait pas de manière aussi puissante que ses voisins sud-américains. Aujourd'hui on donne la parole à Joshy, militante féministe.
par ORSINOS
Billet de blog
Romani Herstory : réinscrire les femmes roms dans l’Histoire
Objets de tous les fantasmes, les femmes roms se voient sans cesse privées du droit à la parole. Les archives Romani Herstory montrent pourtant que beaucoup de ces femmes ont marqué nos sociétés de leur empreinte. (Texte d'Émilie Herbert-Pontonnier.)
par dièses