Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1388 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 avr. 2021

²vef-Voici comment contenter la Population par des réformes de Valeurs républicaines.

Le règne Macron 1 a vécu: il est foutu! La population française veut vivre de son travail et avoir une retraite de fin de vie digne, basée sur son passé travail, par ses cotisations et par le complément payé par tous les consommateurs de manière officielle. Plus personne n'admet à présent les Arnaques aux cotisations sociales des entreprises, organisées au niveau politique, par le pouvoir.

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

IL N'Y AURA PAS DE 2ème TOUR

         MACRON/LE PEN

À LA PRÉSIDENTIELLE 2022.

Seul, un changement de politique régalien de la part de Monsieur Emmanuel Macron, en tant que Président de la République, pourra l'amener au second tour de l'élection présidentielle 2022.

*DE PLUS, LE THÈME MAJEUR SERA CELUI SUR L'ÉCONOMIE! Pas sur la sécurité, comme voudrait le faire croite le Président Emmanuel Macron pour fausser les débats et faire oublier qu'il est d'abord un banquier avant d'être un Président de la République.

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE,

                       Monsieur Emmanuel Macron.

            *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

Bonjour, Monsieur le Président.

Cette lettre ouverte a pour but de vous faire ressortir que vous êtes toujours sur le mauvais chemin des réformes que vous aviez promises à vos électeurs.

Je n'en veux, pour preuve, que nos échanges épistolaires 2017-2018-2019 sur l'économie, telle que vous l'aviez conçue de par mes idées, ce que je tiens tout d'abord à vous rappeler, avant de développer le sujet de manière magistrale.

Je vais commencer, tout d'abord, à vous rappeler ce qu'est la Vérité toute nue

Cliquez donc sur le lien suivant pour ce faire:

 "La Vérité sortant du puits armée de son martinet pour châtier l’humanité" de     

                

.

Tous les hommes et toutes les femmes politiques ont une sainte trouille, de cette Vérité!

Les faits sont les faits! Le pouvoir régalien, le pouvoir politique et économique, et tous les candidats à l'élection présidentielle ont toujours menti jusqu'à présent avec la France et les Français!

                       ----------

Passons à présent au rappel de nos échanges épistolaires 2017-2018-2019.

Commençons par nous mettre dans l'ambiance et Cliquez sur le lien suivant:

Après lecture, voyons ce qu'est la gestion par la Méthode du Révisionnisme économique. Cliquez sur le lien suivant:

Voyons à présent ce que sont les Arnaques fiscales et sociales auc cotisations sociales des entreprises. Cliquez sur le lien suivant:

Les économistes eux mêmes sont pris au piège des Arnaques aux cotisations sociales des entreprises! Cliquez sur le lien suivant:

Faudrait il à présent que le Président s'amuse à "jouer les "Madoff" avec l'héritage qui sera abandonné à tous les enfants et petits enfants de France? Cliquez sur le lien suivant:

Il y a pourtant une solution connue du Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, pour devenir un bon Président et un véritable Homme d'Etat. Cliquez sur le mien suivant, pour vous la rappeler:

Vous n'avez donc pas à avoir peur, Monsieur le Président, la population serait avec vous, si vous faisiez de bonnes réformes, en référence au lien suivant, sur lequel je vous invite à Cliquer:

                                    ---------

Avant de continuer votre lecture, Monsieur le Président, posez vous la question si un banquier, comme vous l'avez été et êtes resté, a-t-il vaiment les qualités requises d'équité fiscale pour devenir un bon Président de la République pour convaincre la population française, par la pédagogie autre que par celle de la Matraque et les LBD, que les réformes sont justes, pérennes et équitables pour toutes les parties prenantes?

Revoyons ensemble ce qu'est un banquier et à quoi il peut bien servir, en Cliquant sur le lien suivant:

Puis passons à ce qu'est la Finance, adversaire de Monsieur François Hollande, votre prédécesseur à l'Élysée, qui a préféré ne pas se représenter et... vous céder la place. Cliquer sur le lien suivant pour ce faire: 

Enfin, pour en conclure aujourd'hui, Cliquez sur le lien suivant:

Et sur La Vérité toute nue, en cliquant sur le lien ci-après:

Prenez garde à  "La Vérité économique des affaires fiscales et sociales sortant du puits"

"La Vérité sortant du puits armée de son martinet pour châtier l’humanité" de     

                

.

                           --------------------

La suite au prochain numéro.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Gauche(s)
Parlement : ce que peut espérer la Nupes
Et si la gauche devenait la première force d’opposition au Palais-Bourbon en juin prochain ? Un scénario plausible qui pourrait, dans une certaine mesure, transformer le paysage politique, explique Olivier Rozenberg, spécialiste de la vie parlementaire.
par Pauline Graulle
Journal
Ukraine : divisé, le monde occidental peine à dessiner une issue
Alors que le spectre d’un conflit long se précise, faut-il continuer, et jusqu’à quand, à livrer des armes à Kyiv ? Est-il encore possible de ménager une « porte de sortie » à Vladimir Poutine pour faciliter de futures négociations de paix ? Aux États-Unis comme en Europe, des dissensions commencent à affleurer sur ces sujets clés.
par Ludovic Lamant
Journal — Migrations
La guerre a déplacé des milliers d’orphelins et d’enfants placés
Les enfants représentent, avec les femmes, la majeure partie des déplacés internes et des réfugiés ukrainiens. Dans l’ouest de l’Ukraine, des orphelins de la guerre et des enfants placés tentent de se reconstruire une vie, loin de leur maison et de leurs habitudes.
par Nejma Brahim
Journal
Législatives : des candidats de la majorité préfèrent s’afficher sans Macron
Contrairement à 2017, où la plupart des candidats macronistes avaient accolé la photo du président de la République à côté de la leur, nombre d’entre eux ont décidé cette année de mener campagne sur leur propre nom. Face à la gauche et à l’extrême droite, certains veulent éviter d’agiter « le chiffon rouge ».
par Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet d’édition
Hebdo #123 : Parole à celles et ceux qui ont déjà bifurqué
À la suite du retentissant appel des jeunes diplômés d’AgroParisTech à déserter les postes dans l’agro-industrie, nous avons recueilli de nombreux témoignages d’anciens étudiants « en agro » devenus paysans, chercheurs, formateurs, etc. Ils racontent leur parcours, les embûches et leur espoir de changer le système. Bifurquer, c’est possible. Mais il faut s’organiser !
par Sabrina Kassa
Billet de blog
Prendre les chemins de traverse… mais à plusieurs !
Nous sommes un collectif d'une petite dizaine de personnes, qui avons décidé, à la fin de nos études en politiques locales, de prendre à bras le corps les questions climatiques, énergétiques, sociales de demain, pour y trouver des réponses radicales. Voilà l'histoire de notre parcours, depuis notre rencontre en 2018, sur les bancs de l'université.
par Collectif La Traverse
Billet de blog
Remise des diplômes AgroParisTech : appel à déserter
Lors de leur cérémonie de remise de diplôme, huit jeunes ingénieur·es AgroParisTech ont appelé leurs camarades de promotion à déserter de leurs postes. « N'attendons pas le 12ème rapport du GIEC qui démontrera que les États et les multinationales n'ont jamais fait qu'aggraver les problèmes et qui placera ses derniers espoirs dans les révoltes populaires. Vous pouvez bifurquer maintenant. »
par Des agros qui bifurquent
Billet de blog
Déserteurs : existe-t-il une sécession des élites diplômées ?
La prise de parole des étudiant·es de Agro Paris Tech a été l’occasion pour la presse de remettre en avant l’hypothèse d’une sécession de l’élite scolaire face à la crise écologique. Qu’en disent les sciences sociales ?
par Quantité Critique