Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1207 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 nov. 2015

2017: Manuel Valls et @EMacron ces LOUPS POLITIQUES dépassés par l'ego

IL FAUT SUPPRIMER TOUTES LES CHARGES SOCIALES DES ENTREPRISES POUR LES TRANSFERER SUR UNE TVA SOCIALE qui sera payée par les consommateurs, ce qu'ils font déjà sans le savoir "A L'INSU DE LEUR PLEIN GRE": Elles sont en effet incluses dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE pour ce faire. Les entreprises ne participent donc en RIEN & directement au financement des dépenses sociales.

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                       Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'€urope. 

*Petit rappel historique de mes écritures passées avec la dernière date de mise en ligne*     

                                       *AUJOURD'HUI: 02.12.2016.

                            *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*.

*01.12.2016: Les lignes qui suivent, écrites en novembre 2015, avant l'annonce de la décision de François Hollande, Président de la République, de ne pas se présenter à sa succession à la Présidence de la République, le 01.12.2016 et avant la démission de Emmanuel Macron le 30.08.2016, ont le mérite de pouvoir être rappelées. 

                                             I------------------------I

*Voici donc mes réflexions sur le Pouvoir et la soif du Pouvoir par le VIDE du Pouvoir:

"Manuel Valls et Emmanuel Macron sont des loups entre eux, des loups pour l'homme Hollande et des loups face à un électorat à endormir pour mieux le dévorer à "lèche babines" par médias interposés!

Je pense donc pouvoir le dire et l'écrire: "MoiCitoyen" Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme", estime que la carte de "La Fidélité et de la "Fermeté" jouée à outrance par Manuel Valls "pour" François Hollande, PR, avec la "Loi El Khomri" et l'utilisation du 49-3 en force contre la majorité à 70% de la population, ainsi que LA PREPARATION DE L'INTERDICTION DES MANIFESTATIONS à l'égard des salariés par le Premier Ministre, puis l'interdiction de manifestation suivie d'une autorisation vont de pair avec la préparation de la destruction de "l'Homme, François Hollande", Président de La république, en vue de lui succéder.

*Il en est de même avec Emmanuel Macron, et son mouvement "En Marche", avec SA SOIF DU POUVOIR démesurée découverte sur le tard!

En découlent, pour ce faire, l'utilisation du 49-3, longuement préméditée: Faire passer "en force" cette loi dite "Loi El Khomri" ou "Loi Travail", avec TOUTES les conséquences très graves qui en découlenraient et en découlent actuellement sur les voies publiques.

Il en est ainsi avec le pacte de "responsabilité" qui a coûté 50 milliards aux contribuables: "Ce n'est pas cher, "c'est l'Etat qui paye! Cela fait tout de même cher du "chouchou" des sondages! 

*DEMONSTRATION de leur ineptie avec la "loi El Khomri" et le pacte de "responsabilité":

- OUI, François Hollande, il y a une ligne alternative à celle dont vous vous êtes prévalue le 17.05.2016! Cette ligne alternative, je vous l'ai communiquée presque tous les jours depuis près de 4 ans!

Cette ligne alternative consiste à faire entrer en ligne de compte ce qu'est un PRIX DE REVIENT et à quoi il pourrait vous servir pour redresser les finances de L'Etat France dont vous avez la charge! Oui, cette ligne alternative vous aurait fait éviter les manifestations contre ce qui est appelé -à tort- "Loi El Khomri"!

OUI, vous auriez pu éviter le fiasco social auquel vous êtes confronté du fait des egos et de l'Amateurisme économique et politique de Manuel Valls, de Emmanuel Macron et de Myriam El Khomri qui ne connaissent RIEN au monde de l'entreprise et du monde du travail!

*Bref, vous avez FAUX sur toute VOTRE LIGNE citée le 17.05.2016: Manuel Valls, qui a "joué" la carte du bon toutou fidèle "intérieurement" ne vous suit plus, ainsi que Emmanuel Macron et son "parti "EnMarchefr", et pour cause: Les rats quittent le navire avec leur bouée de sauvetage et un objectif! "La Course à la Présidentielle" 2017! Cela étant....   

Le chef du Gouvernement, Manuel Valls et Emmanuel Macron sont des Charlatans de foire, au motif qu'ils pratiquent tous deux la Gestion par L'ARNAQUE AUX CHARGES DES ENTREPRISES, sachant pertinemment, depuis que je le leur fais savoir, ce qu'est un PRIX DE REVIENT et ce que les entreprises y mettent pour le calculer.

S'ils l'avaient voulu, ils n'auraient pas accordé 50 milliards € de cadeaux aux entreprises sous forme de "marge de manoeuvre Macron"! Ils sont impardonnables! Il en est de même de la potiche Myriam El Khomri et de TOUS les membres du Gouvernement, hors Bernard Cazeneuve, Ministre de L'Intérieur, qui fait son boulot avec les moyens dont il dispose.

*De ce qui précède, il en découle qu'il appartient à François Hollande, Président de La République jusqu'en 2017, d'en tirer les conséquences et de faire preuve de l'autorité nécessaire pour remédier à cet état de faits catastrophiques pour La France. Son discours du 14 juillet 2016 n'en prend pas le chemin: Il est devenu autiste en politique économique et sociale: Il ne comprend RIEN et fait de la politiques autruchienne son nouveau logiciel d'explotation de l'IGNORANTISME.

La France, Notre Pays, en effet, ne se résume pas aux élucubrations économiques des Elites crétines politiques médiatiques qui, sachant, je vous le rappelle, ce qu'est un PRIX DE REVIENT et que les entreprises se font rembourser TOUTES leurs cotisations sociales par les consommateurs, ne payent pas de charges sociales de leur poche, et qui lancent des débats stériles, comme par exemple le 12 avril 2016 sur la légalisation du cannabis!

Aussi toutes mes critiques, pour être tant désagréables que crédibles, doivent elles être accompagnées de propositions constructives: Vous trouverez donc les miennes, INEDITES et incomparables pour redresser les finances et les comptes sociaux déficitaires IN FINE.

*C'est la raison du défi que je lance aux Elites crétines dont celles qui ont gouvernées, rêvent de continuer de gouverner tout en gouvernant actuellement. Poursuivons:

*L'ARGENT EST LE NERF DE LA GUERRE: "Alors, Manuel Valls, Emmanuel Macron, Myriam El Khomri, hommes et femmes politiques tous partis, on y va"? 

*Nous sommes le Pays du Monde le plus irréformable, disent et claironnent sur les médias les experts politiques, économistes et autres experts en tous genres qui ont mené Notre Pays, La France, dans le gouffre économique, social et financier où il se trouve! C'est vrai! Mais nous sommes surtout Le Pays qui compte le plus de Cancres et de Crétins politiques et "économistes"au Monde.

*Démonstration par le calcul des PRIX DE REVIENT dont ces "experts" cachent l'existence au Peuple de France.

De ce qui précède, JE DEFIE TOUS les hommes et femmes politiques, tous les économistes, en particulier les Charlatans économiques et politiques: Manuel Valls, Premier Ministre, Emmanuel Macron, Myriam El Khomri et Pierre Gattaz, Président du Medef, de démontrer le contraire au Président de La République ainsi qu'au Peuple de France.

*Voici donc le PROJET NATIONAL sur le financement des dépenses sociales que je propose à TOUS les partis politiques de mettre en oeuvre sous l'autorité de François Hollande, actuellement Président de La République. 

Le dialogue social tel que pratiqué par Manuel Valls et Myriam El Khomri, "à la 49-3", n'est pas un dialogue social: C'est un monologue dictatorial nuisible à la Démocratie participative!

Et ce n'est pas "l'idée géniale" de taxer les propriétaires qui occupent leur habitation principale -"au prétexte qu'ils ne payent pas de loyer"- qui sera considérée comme une plus value imposable qui fera avancer les choses dans le bon sens! Qui payerait alors les réparations? L'Etat socialiste? 

Cela étant, cet article a été envoyé au Conseil constitutionnel, au Consei d'Etat, à la Cour des comptes et à Tous les partis politiques ainsi qu'à nombre de médias dont les chaines de télévision et journaux nationaux afin d'y faire ressortir sa haute valeur ajoutée économique, intellectuelle, INDENIABLEMENT JUSTE, populaire et médiatique.

*Tous les entrepreneurs, chefs d'entreprise, tous les agriculteurs et cultivateurs doivent pouvoir vivre de leurs produits et de leur travail sans vendre à perte, ce qui est interdit par la loi, et sans avoir besoin de subventions dévalorisantes pour vivre dignement. Il est donc impératif que chacun sache ce qu'est un PRIX DE REVIENT et ce qu'il faut mettre ou ne pas mettre dedans pour le calculer et être compétitif, EN PARTICULIER les hommes et femmes politiques qui parlent économie sans savoir de quoi il s'agit.

En conséquence, pour réussir à redresser l'économie de Notre Pays, La France, il y a lieu de reconnaitre TOUTES les erreurs et FAUTES passées de Manuel Valls sur l'appréciation de l'Economie et de remettre à plat de système de financement de TOUTES les RECETTES sociales.

*TOUS les dirigeants des partis politiques doivent trouver un terrain d'entente dans les plus brefs délais, autour de François Hollande ou d'une autre autorité politique pour, dans les grandes lignes, comme ci après expliqué:

*Organiser de Grands débats télévisés auxquels participeraient:

    1: Des membres du Gouvernement,

    2: Les partenaires sociaux,

    3: Des membres de L'Administration fiscale,

    4: Des Associations de consommateurs,

    5: Des représentants des Partis politiques,

    6: Les candidats à la Présidentielle 2017.

*Il s'agirait alors, après une campagne d'information médiatique intensive et de grands débats télévisés, de DEFINIR, après vérifications des comptes en recettes et en dépenses: 

*QUI VA PAYER QUOI , POURQUOI ET COMBIEN:

1- Poucentages cotisations sociales salariales, comme cela se fait actuellement,

2- Pourcentages des cosisations sociales ("charges") des entreprises à transférer, ligne par ligne, Retraites et complémentaires Retraites, Sécurité sociale et Complémentaire santé, Chômage, Vieillesse, etc, etc, sur une TVA SOCIALE à créer, payable par les consommateurs, ce qu'ils font déjà sans s'en rendre compte, "A L'INSU DE LEUR PLEIN GRE", puisqu'ils devraient le savoir, à l'achat des marchandaises, 

3- Pourcentages "TVA sociale" payée par les consommateurs, égale, au maximum, à ce qu'ils payent déjà, je le rappelle, à l'achat des marchandises, "A L'INSU DE LEUR PLEIN GRE, sans le savoir et qu'ils devraient le savoir,

4- Pourcentage IMPÔT SOCIAL entreprises, distinct de l'impôt sur les bénéfices, à titre de participation aux dépenses sociales, ce qu'elles n'ont jamais fait, puisqu'elles se font toujours rembourser leurs cotisations sociales par les consommateurs!

Tout le monde, en effet, doit participer DE SA POCHE aux financements sociaux de manière équitable, le tout dans la plus grande transparence.

*Tous les transferts de cotisations sociales entreprises sur la TVA SOCIALE entraineront IMMEDIATEMENT une baisse des PRIX DE REVIENT Hors taxes et hors TVA SOCIALE de manière à être les plus compétitif à l'exportation, remplir les carnets de commandes et déboucher sur des créations d'emplois.

Les prix de vente locaux et nationaux devront rester stables, voire même baisser légèrement puisque les cotisations sociales transférées ne seront plus soumises aux pourcentages bénéficiaires.

Partant de ce qui précède et de ces principes, les problèmes liés à la compétitivité seront abordés:

1- Compétitivité liée à l'organisation du travail,

2- Compétitivité liée à la maitrise des coûts de revient, par des normes sur les parachutes dorés, salaires faramineux, dépenses de siège inconsidérées, frais dits "commerciaux" et partenariats "excessifs" etc, etc...

3- Compétitivité liée aux Fausses Factures ou factures "sur évaluées", valises financières politiques, etc, etc...

Toutes les opérations devront être transparantes.

*Ces débats, bien menés, devraient alors déboucher, pour le plus grand bien des intérêts de La France et de sa population, sur des accords à long terme qui seraient revus annuellement, "à la marge", en fonction de l'évolution de la situation, pour tenir compte de l'inflation et du suivi des recettes et des dépenses.

Enfin, une précision s'impose: Je suis Gaulliste et candidat à RIEN! Pour La France!

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

*PS: Je suis Gaulliste, de coeur et d'esprit gaulliste, plus encarté pour garder mon indépendance d'esprit.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’impunité et la lâcheté des puissants
Après la révélation des accusations contre l’ancien ministre, le parquet de Paris a annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire. Au-delà de son devenir judiciaire, cette affaire nous interpelle sur l’insuffisance de la lutte contre les violences sexuelles et sur l’impunité des sphères de pouvoir.
par Lénaïg Bredoux
Journal — International
Le variant Omicron, identifié en Afrique australe, déjà repéré en Europe
La communauté scientifique est en alerte depuis l’identification d’un nouveau variant au Botswana. Les premiers séquençages en Afrique du Sud font craindre une propagation à grande vitesse. L’Organisation mondiale de la santé vient de le classer parmi les variants préoccupants et l’a baptisé Omicron.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — International
Paris et Rome s’accordent à moindres frais pour tenter de peser dans l’après-Merkel
Emmanuel Macron et Mario Draghi ont conclu un traité pour tourner la page des années de tensions entre la France et l’Italie. Une façon aussi, pour le président de la République, de se rapprocher d’un homme bien plus influent que lui sur la scène européenne.
par Ludovic Lamant et Ellen Salvi
Journal — France
Dans la Manche, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila

La sélection du Club

Billet de blog
L'Europe-forteresse creuse sa tombe dans le faux abri de ses fantasmes d'invasion
L'épisode dramatique à la frontière Pologne/Biélorussie confirme une fois de plus la fausse sécurité d'une Europe-forteresse qui se croit en sécurité en payant pour refouler et bloquer migrants et réfugiés, ignorant ses fondements, ses valeurs, son histoire. La contre-offensive massive à rebours des renoncements successifs matraqués en certitudes au coin du bon sens est une nécessité vitale.
par Georges-André
Billet de blog
À l'indignation, monsieur Darmanin, a succédé la rage
Au lendemain du drame qui a coûté la vie à 27 personnes dans la Manche, Michaël Neuman, directeur d'études au Centre de réflexion sur l'action et les savoir humanitaires de la fondation MSF, dénonce les responsabilités de l'État français et du ministre de l'Intérieur.
par Médecins sans frontières
Billet de blog
Ça suffit ! Pour un accueil inconditionnel des exilé.es
Allons-nous continuer à compter les morts innocents et à force de lâcheté, d’hypocrisie et de totale inhumanité, à nous faire contaminer par un imaginaire rance de repli sur soi qui finira par tout.es nous entraîner dans l’abîme ? Non, il faut commencer par rétablir les faits avant que de tout changer en matière de politique migratoire et de droit des étrangers.
par Benjamin Joyeux
Billet de blog
Tragédie de Calais : retrouvons d’urgence notre humanité
Au moins 27 personnes sont mortes noyées au large de Calais ce mercredi 25 novembre. Ce nouveau drame vient alourdir le bilan des morts à cette frontière où, depuis une trentaine d’années, plus de 300 personnes ont perdu la vie, soit en essayant de la franchir soit en raison de leurs conditions de (sur)vie sur le littoral Nord.
par La Cimade