Alain_Dubois
Professeur et chercheur, biologiste
Abonné·e de Mediapart

121 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 sept. 2022

Alain_Dubois
Professeur et chercheur, biologiste
Abonné·e de Mediapart

Gorbatchev et Tian Anmen

Gorbatchev a-t-il joué, de manière involontaire ou volontaire, un rôle dans le déclenchement du massacre de Tian Anmen?

Alain_Dubois
Professeur et chercheur, biologiste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

On parle soudainement beaucoup de Gorbatchev aujourd'hui, mais il y a un épisode historique où il a joué, sans doute de manière quasi-inconsciente ou involontaire, un rôle non-négligeable dont on ne parle guère: le massacre de Tian Anmen.

A mesure que la mobilisation des étudiants se renforçait et que la place Tian Anmen était occupée, le pouvoir central chinois était tiraillé entre les réformateurs autour de Zhao Ziyang et Li Tieying, qui envisageaient une négociation avec les étudiants, et les conservateurs autour de Deng Xiaoping et Li Peng, favorables à une intervention militaire. L'issue de ce conflit n'était pas réglée lorsque s'est profilée une difficulté inattendue, la visite prévue de Gorbatchev à Pékin le 15 mai. Les leaders étudiants espéraient s'en servir pour accentuer la pression sur le gouvernement en faveur du dialogue, mais c'est certainement en grand partie un autre élément, peu compréhensible à nos yeux, qui a joué un rôle déterminant: le "simple fait" que si le 15 mai la place Tian Anmen n'avait pas été évacuée (ce qui fut le cas car Gorbi qui dut finalement entrer dans le Parlement par une porte dérobée), le gouvernement chinois en "perdrait la face". Or en Chine et dans une bonne partie de l'Orient, "perdre la face" est pire que tout, pire que de mourir, et cette crainte est à la source de nombreuses décisions, parfois importantes, qui nous paraissent largement irrationnelles, dans tous les domaines. Gorbatchev en fut-il conscient? Avait-il l'ambition de "peser" comme négociateur en  faveur des étudiants? Pas si sûr. S'il avait vraiment voulu l'éviter à tout pris, le plus sûr aurait été de reporter sa visite à Deng Xiaoping. En tout cas il est certain, pour qui connaît la Chine, que le fait que la place Tian Anmen n'ait pas été évacuée lors de son arrivée (malgré les tentatives des leaders étudiants, qui avaient bien compris la nature du problème, d'obtenir de la foule qu'elle accepte de procéder à cette évacuation) a dû jouer un rôle déterminant dans la promulgation de la loi martiale et l'intervention militaire, qui joua un rôle crucial dans l'évolution ultérieure de la Chine.

On trouve un récit détaillé de l'enchaînement de ces évènements dans un article de Christophe Nick publié dans Actuel N° 125 de Novembre 1989, dont je conseille la lecture à tous ceux que cette question intéresserait.

Alain Dubois

5 septembre 2022

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Asie et Océanie
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon
Journal — Asie et Océanie
« Je ne vois pas comment cet embrasement s’arrêterait »
Il y a une semaine, les ouvriers de la plus grosse usine de production d’iPhone se révoltaient, ouvrant la voie à un mouvement de protestation dans toute la Chine, exaspérée par la politique « zéro Covid ». Entretien avec la sociologue Jenny Chan, spécialiste du monde ouvrier chinois.
par Eric Sautedé
Journal — Justice
À la mairie de Saint-Étienne : « Après Perdriau maître chanteur, voici Perdriau maître censeur »
Un nouveau conseil municipal sous tension s’est tenu lundi à Saint-Étienne, dix jours après la censure préalable d’un article de Mediapart. Les appels à la démission du maire se sont multipliés, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’hôtel de ville. Inflexible, Gaël Perdriau a déclaré qu’il ne démissionnera pas, même s’il est mis en examen. 
par Mathieu Martinière (We Report)
Journal — Amériques
Pour Washington, la France est un allié énervant mais indispensable
Si la Chine reste la priorité des États-Unis, l’administration Biden a besoin d’une relation transatlantique forte et d’une Europe unie. La guerre en Ukraine sera ainsi au programme de la visite d’État d’Emmanuel Macron à Washington, qui débute mercredi 30 novembre.
par Maya Kandel

La sélection du Club

Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost