Alain_Dubois
Professeur et chercheur, biologiste
Abonné·e de Mediapart

121 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 sept. 2022

Alain_Dubois
Professeur et chercheur, biologiste
Abonné·e de Mediapart

Gandhi et Elizabeth II: du bon usage des décès de dirigeants

Le décès d’Elizabeth II est instrumentalisé, non seulement par le pouvoir anglais mais également par tous les gouvernements en place et leurs laquais les médias, pour vanter les mérites de cette monarque, et, discrètement, pour briser le mouvement de grève qui commençait à se développer outre-Manche. Qu’on passe vivement à la suite et qu’on revienne aux fondamentaux de la lutte des classes !

Alain_Dubois
Professeur et chercheur, biologiste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le 30 janvier 1948, l’assassinat de Mahatma Gandhi par un nationaliste hindou mit fin aux massacres réciproques de musulmans et d’hindous et sikhs, à raison de peut-être un million environ de chaque côté, lors de la partition Inde-Pakistan à partir d'août 1947.

Le 8 septembre 2022, le décès de la reine d’Angleterre d’Elizabeth II mit fin à un puissant mouvement de lutte des classes qui était en train de prendre son essor dans son pays, et était gros d’une Grève Générale qui aurait pu ouvrir le bal en Europe.

Quel rapport entre les deux faits ? Sans doute aucun, sinon une ressemblance superficielle… Dans les deux cas, le décès d’un dirigeant a mis fin à des combats « fratricides ». Sauf que dans un cas il s’agissait d’une guerre civile entre communautés faisant partie d’un même peuple, et l’interruption de celle-ci fut sans nul doute bénéfique à ceux-ci, mais que dans l’autre il s’agissait de lutte des classes menaçant non seulement le pouvoir de la bourgeoisie (et des restes de l’aristocratie) anglaises mais aussi, par ricochet, celui des classes dominantes dans toute l’Europe et dans le monde entier ‒ et que l’interruption de cette offensive n’a bénéficié qu'à celles-ci.

L’insistance enthousiaste et impudique, en cette année de guerre, de crise environnementale et d’expansion de la misère, de tous les médias à nous parler du décès de cette représentante icônique des classes sociales dominantes qui mènent l’humanité à sa perte, a du mal à masquer le soulagement de ces classes dominantes face à ce nouveau recul des travailleurs dans la lutte des classes, au moment même où se produit au Chili une autre défaite cuisante de ceux-ci, soigneusement préparée par leurs propres dirigeants… Donc, qu’on l’enterre vite et qu’on revienne aux choses sérieuses !

Alain Dubois

12 septembre 2022

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
En France, une nouvelle menace plane sur Deliveroo
Déjà condamnée cette année, la plateforme de livraison de repas est à nouveau en « discussions » avec l’Urssaf, qui pourrait lui réclamer une ardoise potentiellement fatale. Le parquet de Paris étudie le versant pénal du dossier. L’entreprise a missionné Jean-François Copé et un administrateur judiciaire.
par Dan Israel
Journal
La COP biodiversité tentée par la marchandisation des écosystèmes
À la COP15 de la biodiversité de Montréal, qui s’ouvre le 7 décembre, les Nations unies pourraient promouvoir un mécanisme global de compensation des atteintes à la biodiversité par leur marchandisation. Un mécanisme illusoire et dangereux.
par Romaric Godin
Journal — Agriculture et alimentation
L’UE interdit l’importation de produits issus de la déforestation
Le Parlement européen et les États membres de l’Union européenne ont trouvé un accord dans la nuit de lundi à mardi pour interdire l’importation de plusieurs produits, comme le cacao, le café ou le soja, lorsqu’ils contribuent à la déforestation.
par La rédaction de Mediapart avec AFP
Journal
YouTube songe à sanctionner les vidéastes accusés de viol
Après l’ouverture d’enquêtes préliminaires pour viol visant deux célèbres créateurs de contenus, Norman et Léo Grasset, YouTube n’exclut pas de « prendre des mesures » pour sanctionner des comportements qui auraient eu cours en dehors de la plateforme.
par Yunnes Abzouz

La sélection du Club

Billet de blog
Anne Sylvestre : manège ré-enchanté
Tournicoti-tournicota ! On savait l'artiste Anne Sylvestre facétieuse, y compris à l'égard de ses jeunes auditeurs, fabulettement grandis au rythme de ses chansons, alors qu'elle ne cessa pas de s'adresser aussi aux adultes irrésolus que nous demeurons. Presque au point de la croire ressuscitée, grâce à l'initiative de la publication d'un ultime mini album.
par Denys Laboutière
Billet de blog
Playlist - Post-punk et variants
Blue Monday infini et températures froides bien en dessous de celles d'Ibiza en hiver. C'est le moment idéal pour glorifier le dieu post-punk et ses progénitures art rock ou dark wave, fournisseurs d'acouphènes depuis 1979. Avec Suicide, Bauhaus, Protomartyr, Bantam lyons, This heat, Devo, Sonic Youth...
par Le potar
Billet de blog
L'amour trouvera un chemin
Dans la sainte trinité du jazz, et sa confrérie du souffle, on comptait le Père (John Coltrane), le Fils (Pharoah Sanders) et le Saint-Esprit (Albert Ayler). Il est peu dire que le décès de Pharoah Sanders, le 24 septembre dernier, est une grande perte. L'impact de son jeu, du son qu'il a développé, de ses compositions et de sa quête vers la vérité, est immense.
par Arnaud Simetiere
Billet d’édition
2. B.B. King et la légende de Lucille
Il suffit d’avoir admiré son jeu tout en finesse et en agressivité contenue, d’avoir vécu l’émotion provenant du vibrato magique de sa guitare, d’avoir profité de sa bonhomie joviale et communicative sur scène, de son humilité, et de sa gentillesse, pour comprendre qu’il n’a pas usurpé le titre de King of the Blues.
par Zantrop