Il n'est plus temps d'attendre pour en finir avec la V° République

Les résultats du deuxième tour des élections régionales et départementales ne laissent plus place au moindre doute: le peuple de France vomit la V° République, ses institutions, ses hommes politiques, ses partis, ses médias. Il n'est plus temps d'attendre: c'est dès maintenant qu'il faut appeler à une abstention consciente, massive, organisée, lors des élections Présidentielles de 2022.

Le rejet massif de la V° République, de ses institutions, ses personnels, ses relais médiatiques, par la population, qu'exprime l'abstention inégalée lors des élections qui viennent de se dérouler envoie un message optimiste et clair à tous les travailleurs et démocrates: le régime établi par le coup d'Etat de 1958 de de Gaulle est aux abois. Il n'est plus temps pour "la gauche" de faire semblant de pouvoir proposer dans le cadre de celui-ci une alternative à la dictature économique, politique, sociale du capitalisme dégénéré, que tente de plus en plus difficilement de masquer la "démolalie" (cause toujours tu m'intéresses) qui tient lieu de "démocratie" dans notre société en décomposition. Mettre fin à la V° république n'est plus une option parmi d'autres, c'est la seule qui puisse arrêter l'effondrement social en cours, la paupérisation, la surexploitation, le chômage, la ségrégation sanitaire, numérique, éducative, la destruction des conditions environnementales et climatiques de vie, et la préparation de guerres effroyables. C'est dès maintenant qu'il faut appeler à la préparation d'une abstention consciente, organisée, massive, positive lors de la mascarade des élections présidentielles de 2022, si toutefois la situation politico-sociale n'a pas d'ici-là évolué jusqu'à un point où celles-ci ne pourraient plus être organisées. Il ne faut pas attendre "la veille" pour "se ranger" aux côtés des abstentionnistes. C'est dès maintenant qu'il faut s'organiser pour en discuter,  pour la préparer, pour permettre son succès. Toutes les autres "combinaisons" qui vont tenter de se mettre en place d'ici-là seront des garde-fous du régime. Pour les balayer,  il faut créer dès maintenant les conditions de la préparation de cette abstention, susceptible d'ouvrir la crise mortelle de cette république. 

Alain Dubois

27 juin 2021

20h44

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.