Le Gouvernement des Riches face à l'épidémie

L'épidémie qui vient va entraîner une "baisse de l'activité économique". Donc une baisse des profits ? Que nenni ! Toujours très attentif vis-à-vis de ses mendants, le gouvernement s'est dépêché de prendre des mesures pour "protéger les entreprises", comme le recours au chômage technique. Ce seront donc les réductions de salaires et nos impôts qui paieront. C'est simple, il suffisait d'y penser.

Quel métier tout de même! Ils n'ont pas besoin de tourner sept fois leur langue dans leur bouche, leur cerveau dans leur boîte crânienne élitesque! S'ils n'étaient pas là, mettons dans un pays simplement gouverné de manière "démocratique", sans aller plus loin, face aux "baisses de l'activité économique" que laisse présager l'épidémie de coronavirus à venir, les patrons et les actionnaires se diraient qu'ils vont traverser une mauvaise passe... Mais ils n'en mourraient pas, rassurez-vous, ils devraient juste se serrer un peu la ceinture quelque temps, avec une plus-value un peu réduite.

Heureusement pour eux le GDR, le Gouvernement des Riches, est là, et il va faire serrer la ceinture aux travailleurs, que les entreprises pourront aisément mettre en chômage technique. L'entreprise leur versera un salaire réduit, complété éventuellement par une aide de l'Etat (donc nos impôts). Ainsi les profits ne seront pas affectés. Il suffisait d'y penser, mais pour ça, il faut de bons professionnels! Merci Macron!

 

Alain Dubois

28 février 2020

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.