Alan Emrey
Abonné·e de Mediapart

82 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 janv. 2021

Alan Emrey
Abonné·e de Mediapart

Covid19 : vulgarisation scientifique de l'essai phase 3 du vaccin Moderna

Presque 15 jours après l'autorisation par la FDA de l'utilisation du vaccin de Moderna, les premières données ont enfin été publiées. Alors est-il plus intéressant que celui de Pfizer pour les populations à risque ?

Alan Emrey
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

NOTE : JE SUIS PRO-VACCIN mais je me base sur les données (publications) scientifiques pour réfléchir.


Le vaccin de Moderna a été approuvé par la FDA le 18 décembre. Les données préliminaires de phase sont rapportées dans le NEJM ce 31 décembre 2020.

Environ 15.000 personnes par groupe (placebo et vaccin), moyenne d'âge 51 ans.

Les auteurs expliquent que l'objectif primaire était de voir l'efficacité du vaccin pour empêcher l'apparition des symptômes. Leur point d'intérêt se situe à 14 jours après la 2e injection (soit au plus fort de la production d'anticorps). Ca annonce 94% d'efficacité !

Comme pour les deux autres phase 3 publiées, il s'agit de données préliminaires puisque seuls 196 personnes ont développé des symptômes sur les environ 30.000 de l'étude donc échantillon très restreint pour faire des statistiques (185 dans le groupe placebo contre 11 dans le groupe vaccin).

Les auteurs ne s'intéressent qu'au développement de symptômes, les asymptomatiques... n'existent pas. Pourquoi ne pas regarder si le vaccin prévient l'infection (diminue l'incidence des asymptomatiques) ? Probablement que ça ne marche pas alors autant ne pas regarder. L'objectif est ainsi de voir si le vaccin prévient la maladie. (Pour rappel, si le vaccin ne prévient pas l'infection, le virus circulera toujours).

Effectivement, si l'on regarde l'incidence de symptômes, le vaccin semble efficace à 94% à 14 jours après la 2e injection.

Quelle est la durée de l'immunité procurée ? On ne sait pas, pas de recul à plus de 3 mois après la 2e injection.

Ca marche chez les personnes âgées ? Avec une moyenne d'âge basse (51 ans), il était difficile d'espérer évaluer une efficacité chez les personnes âgées (les plus de 65 ans représentent moins de 25% des groupes). et donc... c'est statistiquement faiblement efficace pour prévenir l'apparition de symptômes.

Ca marche chez les personnes (moins de 65 ans) avec co-morbidités ? Oui mais c'est statistiquement faiblement efficace pour prévenir l'apparition de symptômes (échantillon petit).

Ca prévient une covid sévère ? Seules 30 personnes ont développé une covid sévère sur les 30000 participants. Pas beaucoup pour une maladie qui tue. Fallait peut-être mieux recruter des participants appartenant aux populations à risque (jeunes avec co-morbidités et âgées avec/sans co-morbidité) ? Les 30 sont dans le groupe placebo donc cela satisfait les auteurs et la FDA. Pas moi.

Conclusion :

  • efficacité pour prévenir les symptômes d'une covid légère
  • pas d'efficacité statistique pour prévenir une covid sévère quelque soit le groupe d'âge
  • aucune donnée sur la prévention de l'infection par ce vaccin
  • la durée d'immunité est inconnue

Comme pour le vaccin Pfizer/BioNTech, avec les données disponibles (publiées) à date d'aujourd'hui (5 janvier 2021), il faut plus de données et donc plus de temps. Pour l'instant, le vaccin Moderna prévient les symptômes lors du covid légère donc ça n'empêche statistiquement pas des personnes âgées (ou pas) de ne pas développer une forme sévère (insuffisance de différents organes, hospitalisations, décès).

On sait pas s'il fonctionne chez les personnes âgées et s'il prévient la gravité de la Covid19. Ainsi, est-ce utile de se vacciner pour éviter un peu de toux ou un peu de douleur musculaire ? Moi, j'aimerai surtout éviter d'être hospitalisé/mourir... séquelles respiratoires...

Pour rappel, je vous invite à lire mon billet sur la phase 3 du vaccin d'Astrazeneca. Quitte à ce faire vacciner... à ce jour, il semble plus intéressant (prévient l'apparition de symptômes et la gravité des symptômes).

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le ministre Éric Dupond-Moretti est renvoyé devant la Cour de justice
Éric Dupond-Moretti devient le tout premier ministre de la justice en exercice à être renvoyé devant la Cour de justice de la République pour des faits commis dans l’exercice de ses fonctions. Le garde des Sceaux est accusé de « prise illégale d’intérêts » après avoir fait pression sur plusieurs magistrats anticorruption.
par Michel Deléan
Journal — Gauche(s)
Au-delà de l’affaire Bayou, la vague écoféministe secoue les Verts
Les écologistes réunis en conseil fédéral ont pris date pour leur prochain congrès sur fond de sidération face à l’affaire Bayou. Plus profondément, la place du courant écoféministe incarné par Sandrine Rousseau bouleverse les habitudes du parti.
par Mathieu Dejean
Journal
Damien Abad à l’Assemblée : un retour en toute impunité
Alors qu’ils ont poussé des hauts cris à propos de l’affaire Quatennens, les députés de Renaissance affirment n’avoir aucun mal à accueillir l’ancien ministre des solidarités au Palais-Bourbon, malgré les accusations de viol ou de tentative de viol qui le visent. Une question, disent-ils, de « présomption d’innocence ».
par Pauline Graulle et Christophe Gueugneau
Journal — International
Lula en tête, Bolsonaro résiste
Si Lula rassemble 48,4 % des voix au premier tour, Bolsonaro crée la surprise en dépassant les 43 %. La vigueur de l’extrême droite se retrouve aux élections législatives et des gouverneurs locaux qui se déroulaient aussi dimanche. Le mois de campagne qui reste s’annonce tendu.
par Jean-Mathieu Albertini

La sélection du Club

Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan
Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Voix d'Iran - « Poussez ! »
À ce stade, même s'il ne reste plus aucun manifestant en vie d'ici demain soir, même si personne ne lève le poing le lendemain, notre vérité prévaudra, car ce moment est arrivé, où il faut faire le choix, de « prendre ou non les armes contre une mer de tourments ».
par sirine.alkonost