Festival de censure sur Médiapart

Sur un média qui défendait il y a peu de temps la liberté d'expression avec Médine, toutes mes caricatures de Cabu, Charb sont passées à la trappe. Elles ont été dépubliées car elles détourneraient le fil de commentaires. Un argument risible et ridicule, il suffit de consulter n'importe quel article concernant le Venezuela ou France Insoumise pour s'en rendre compte

bleubite

charb

humour

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.