Pour l'UE une héritière et une servante

Fin des faux-semblants dans l'Union Européenne : l'Allemagne se sert.

Lire la suite ici .

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.