l’aumône faite aux autistes

on allait voir ce que l’on allait voir Ce qui devait être une grande cause nationale soutenue par Monsieur et Madame Macron ne sera qu’une occasion perdue. La France restera une honte condamnable une fois de plus par l’Europe

 

l’aumône faite aux autistes

 

on allait voir ce que l’on allait voir

Ce qui devait être une grande cause nationale soutenue par Monsieur et Madame Macron ne sera qu’une occasion perdue. La France restera une honte condamnable une fois de plus par l’Europe 

70 millions d’euros par an soit 2,2% de ce qui est donné aux riches par la suppression de l’ISF. Telle est l’aumône que fait le Président Macron fondateur du groupe Les Riches En Marche.

70 millions d’euros c’est environ ce que Bernard Arnaud a gagné chaque jour en 2017. Peut être que dans 9 ans (ou 4 si les français en décident autrement) Bernard Arnaud pourra accueillir Emmanuel Macron dans son équipe, « Merci Bernard »!

ce plan ou plutôt cette stratégie (plan cela fait trop peuple, stratégie c’est plus jupitérien) prévoit environ 200 000€ par jour pour 650 000 autistes (chiffres du Conseil d’État).

Préparez vos sébiles, il n’y en aura pas pour tout le monde 

 

lors de la présentation du troisième plan, en 2013, on considérait que 1 nouveau-né sur 150 serait concerné par l’autisme . Aujourd’hui on en est à 1 sur 100, dans 5 ans? Une augmentation considérable qui n’entraine pas de prise de conscience des énarques qui nous gouvernent selon la formule de François Premier « tel est notre plaisir ».

 

Il y a au 75000 enfants autistes en âge de scolarisation (3ans 16 ans). 

seuls 15% suivent une scolarisation « normale ».

Si tout le budget était dévolu à ces enfants on arrive au chiffre faramineux de 80€ par mois pour chaque enfant!

Imaginez le désespoir des parents, très souvent la mère seule qui ne peut pas travailler.

Comment avec ces misérables 70 millions d’euros créer les milliers de classes, former les milliers d’enseignants et les milliers de personnels pour les accompagner comme le loi le prévoit.

On annonce « royalement » la création d’un enseignant spécialisé dans chaque département! De qui se moque t on?

tant de mauvaise foi sous une couche de communication bien rodée: on ne parle plus de plan mais de stratégie, en voila une bonne nouvelle!

Madame Cluzel qui dit ne pas savoir qu’il faut plus d’un an pour avoir un rendez vous dans un centre de ressource de l’autisme

Madame Cluzel qui dit vouloir réduire le reste à charge des soins spécifiques et non le supprimer

selon Madame Cluzel

« il n’y a pas un enfant autiste par école »

« il n’y a que 2,5% d’élèves handicapés parmi les 12,5 millions d’élèves » 

« seul un enfant handicapé sur deux a besoin d’une AVS »

il y a donc 312500 élèves handicapés dont 156250 nécessitent une AVS, il n’y a que 50 000 contrats d’AVS et 8 000 AESH prévus, contrats en général à temps partiel et très mal payées et très peu formées

 

Monsieur et Madame Macron, accueillez un jeune autiste pendant un week end au Touquet.

Je peux vous « prêter » mon petit fils, il connait bien la plage et la rue Saint Jean.

Tous ces plans, pardon ces stratégies, cancer, autisme, diabète…sont ils fait pour éviter de parler des causes de tous ces problèmes, causes qui souvent sont communes à ces différents problèmes. Mais il faudrait remettre en cause la société du « progrès » qui a détruit l’eau, l’air, les sols, la biodiversité et le climat. Pas facile avec les lobbies qui veillent hargneusement sur leurs profits immédiats. Il est plus facile de protéger les secrets industriels, de brosser les chasseurs dans le sens du poil ou de fermer les yeux sur la production d’huile de palme pourvu qu’on nous achète nos armes.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.