Voir tous
  • a t on vu un sauvage maltraiter ses enfants comme le fait notre République.

    Par
    Notre République malmenée, notre République dégradée, notre République qui pousse au suicide des mamans à qui il est refusé le respect des droits de leur enfant handicapé ou autiste.
  • D’un négativisme à l’autre

    Par
    Quelques rabougris du bulbe nient des faits historiques, juste pour faire parler d’eux. Mais face à ce négativisme de circonstance il y a un négativisme institutionnel qui nie que 50000 français sont morts pour sauver la République, pour que leur sacrifice ne soit pas inutile le CNR) a voulu la liberté de la presse, son honneur et son indépendance
  • D’un négativisme à l’autre

    Par
    face au négativisme de quelques crétins, un négativisme d'état nie le sacrifice des résistants qu'un certain ministre appellerait peut être des ayatollahs de la liberté
  • discrimination des personnes handicapés avec un chien d'assistance

    Par
    une altercation entre Mathilde en fauteuil roulant accompagnée de son chien d'assistance et un commerçant refusant l'accès du chien. un policier dépassé ne connaissant pas la loi Madame Chazel d'un gouvernement responsable de la situation, met de l'huile sur le feu
  • Macron et la journée de l'autisme

    Par
    Macron essaie de soigner sa communication sur le dos des enfants autistes que le confinement "puni" une deuxième fois: ils se voient privés, sans aide, sans accompagnement des quelques aides qu'ils pouvaient avoir. Le discours du président est d'une pauvreté intellectuelle saisissante.