a t on vu un sauvage maltraiter ses enfants comme le fait notre République.

Notre République malmenée, notre République dégradée, notre République qui pousse au suicide des mamans à qui il est refusé le respect des droits de leur enfant handicapé ou autiste.

a t on vu un sauvage maltraiter ses enfants comme le fait notre République.

 Monsieur Darmanin, les « sauvages » peuvent se comporter bien mieux que les « civilisés » à votre image

Notre République malmenée, notre République dégradée, notre République qui pousse au suicide des mamans à qui il est refusé le respect des droits de leur enfant handicapé ou autiste.

Verra t on un ministre se déplacer pour honorer la mémoire d’une de ces mères courageuses mais épuisées

Il semble que le problème des chevaux cruellement blessés soit plus préoccupant puisque deux ministres se sont déplacés (le 7/9), alors  que le sort des mamans qui se suicident n’attire pas l’intérêt des médias donc ne déplace pas les ministres.

N’y a t il pas une certaine lâcheté quand on se contente de courir les plateaux des médias Bfmisés livrés aux grandes fortunes dont certaines sont bâties sur l’exploitation de l’esclavage pour dénoncer un « ensauvagement » plutôt que d’agir.

Bâtissez des écoles, formez des enseignants spécialisés aux différents problèmes et la société se portera mieux.

Vous gérer en ne considérant que les conséquences, sans étudier les causes que la situation s’aggrave. S’il y a dégradation du comportement de certains c’est « en haut » qu’il faut chercher les responsabilités, chez ceux pour qui l’avenir se limite à la prochaine élection, chez ceux qui fabriquent une rhétorique nauséabonde pour de bâtir une image qui plait à la partie obscure de la société.

Donnez la possibilité à tous les jeunes de se construire un avenir apaisé, ils ne dégraderont pas le présent.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.