Les rois des ignorants

Le monde change, la lumière dévoilant les côtés sombres des choses qui voilaient la vue et la compréhension de tous, d’un côté comme de l’autre, quelques esprits s’éveillent avec peine de la torpeur cauchemardesque dans lequel le monde a été plongé depuis trop longtemps.

Au fond ce n’est pas étonnant de la part des Français ou des Occidents, dire que je me disait qu’au moins en France les gens sont allés à l’école ou civilisée , mais je crois que ça n’a rien à voir avec les comportements, agissements, pensées etc…

Le titre Les Rois des Ignorants où dans l’autre sens Les Ignorants Rois m’avaient été inspirés de manière surnaturelle; depuis lors, les cieux et la terre dans toute leur immensité, nous ont patiemment déroulés petits à petit les dessous que cachaient depuis des siècles la pointe de l’iceberg, ENORME !

Souvenez-vous, il ne saurait avoir de corrompus, s’il n’y avait pas de corrupteurs. Une relation de maitre à esclave, qui perdure, des habitudes et des mécanismes ont eu le temps de se mettre en place et de s’enraciner farouchement.

Des pratiques empreintes de complaisance de part et d’autre; mais mal sera vu quiconque, ne participant à ces jeux de dupes,  viendra  nommer par leur véritable nom, ces pratiques poussiéreuses et hors du temps, car tristement néfastes et contre-productifs pour la société humaine tout entière.

Mal nommer les choses c’est ajouter du malheur au monde ….Nous avons besoin de réinstruit les occidentaux sur certains choses les concernant! A commençons par le commencement….

J’ai toujours été étonnée de ma propre admiration quant à la profonde compréhension des motivations des uns et des autres d’une part , et de la violence avec laquelle les uns comme les autres réagissaient ; au fond soit pour préserver le statut quo , soit pour nier leur existence.

Dans tous les cas, nous nous trouvons face à des états de fait tellement ancrés dans l’esprit et dans l’ADN des gens : le corrupteur ou celui qui a été éduqué dans son rôle de maître doit poursuivre la corruption de son prochain, de même que le corrompu ou celui qui a été élevé dans l’esprit d’un esclavagisé, se dispose à adopter les comportements que le maitre attend de lui, espérant ainsi trouver quelques miettes. Plus grave, il a aussi pour rôle de veiller à ce que son frère se comporte exactement comme lui.

Mais le monde change, la lumière dévoilant les côtés sombres des choses qui voilaient la vue et la compréhension de tous, d’un côté comme de l’autre, quelques esprits s’éveillent avec peine de la torpeur cauchemardesque dans lequel le monde a été plongé depuis trop longtemps.

Beaucoup ne sont plus dupes, ils comprennent petit à petit que, pour que le monde ne coule pas à pic, il faut se regarder en face, dialoguer, chercher et trouver ensemble des solutions pour le bien de tous, d’absolument tous.

Ne nous y trompons pas, les Européens sont les premiers à comprendre l’utilité publique de tout ce travail qui est fait, dans le dessein de jeter des ponts entre les divers peuples appelés à partager le sort réservé à l’humain.

Mais grande est aussi leur peur de dégringoler du piédestal sur lequel des générations entières se sont hissées elles-mêmes.  S’y maintenir à tout prix, au risque de se saborder tout le navire ? 

Beaucoup, consciemment ou inconsciemment, tiennent à maintenir le malentendu millénaire, afin que chaque parti continue à jouer sa partition théâtrale, sachant bien que la vérité se tient ailleurs, loin de toutes ces illusions.

Certains Africains et Français se croient malins, tellement petits dans leurs calculs mesquins dans l’art de la délation pour un rien, sont prêts à vendre pères et mères pour se maintenir à flot dans une vie faite de pures illusions ; cette tranche ne comprend pas que les temps changent, pour les uns comme pour les autres.

Le monde a besoin d’une bouffée d’oxygène pour ne pas couler.

http://www.alphagrace.ch

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.