Baldingue organise des bals folks dans des fermes afin d’éveiller tous nos sens

Lors d’une promenade printanière, bercée d’écume et de soleil, au bout du bout du Finistère Sud, germa l’idée saugrenue de convier toute personne de bonne volonté à des danses entraînantes. Baldingue organise des bals folks dans des fermes afin d’éveiller tous nos sens. Ce sont des invitations à danser à 2 ou à plusieurs sur des musiques trad’ revisitées, sautillantes ou langoureuses...

Baldingue © AlterTour Baldingue © AlterTour
Lors d’une promenade printanière, bercée d’écume et de soleil, au bout du bout du Finistère Sud, germa l’idée saugrenue de convier toute personne de bonne volonté à des danses entraînantes. Baldingue organise des bals folks dans des fermes afin d’éveiller tous nos sens. Ce sont des invitations à danser à 2 ou à plusieurs sur des musiques trad’ revisitées, sautillantes ou langoureuses, et jouées par des musiciens fous dans un lieu de vie transformé le temps d’un week-end. Et voici la recette du bonheur :
• Découvrir des lieux atypiques ancrés dans la ruralité et les activités qui y sont liées.
• S’approprier ces lieux de caractère. Les saupoudrer de guirlandes guinguettes.
• Vivre l’effervescence des préparatifs par une participation active, en montant le parquet, en décorant, en accueillant, etc…
• S’initier ensemble aux danses pour mieux savourer l’instant magique du bal.
• Mener et se laisser guider, suivre le rythme, s’imprégner du moment festif.
• Laisser reposer…
• Faire revivre cette bulle de bien-être, échanger, partager, discuter.
• Bruncher, débarasser le plancher et terminer en bal… sauvage !

« Essaimer chaleur humaine, joie de rire, bienveillance et solidarité pour bien vivre »

« Bien vivre : on pense « cocooning », c’est l’ambiance de nos bals où l’on recherche le bien-être, à travers la beauté du lieu que l’on valorise, la rencontre et la participation de toutes et tous. On propose également une initiation, afin de rassurer tout le monde et de décortiquer ensemble les danses les plus communes. Organisés sur plusieurs jours, nos bals laissent à chacun-e le temps de se connaître et de s’impliquer dans l’organisation de la fête. Baldingue défend les galoches et les pieds qui fouettent qui sont des biens communs essentiels pour partir et repartir du bon pied et du bon œil. Mais aussi la danse, les musiques trad’ et néotrad’, la terre, ses fruits, ses paysans, musiciens, danseurs, artistes, artisans… Et pour bien vivre comme des doux dingues, on se nourrit et on essaime chaleur humaine, joie de rire et joie de la vie, bienveillance et solidarité dans et autour des bals ! »

Emile de Baldingue, Galoches et Pieds qui Fouettent

Extrait du Recueil des Alternatives de l’AlterTour 2016, disponible dans le numéro de juin de la Revue Silence.

Baldingue, Galoches et Pieds qui Fouettent accueilleront l’Échappée Belle de l’AlterTour le 2 août 2016 à Douarnenez (Finistère, Bretagne).

Inscriptions sur : http://www.altercampagne.net/?page_id=178

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.