Voir tous
  • Michèle vit en alchimie avec la nature et ses alpagas

    Par
     © AlterTour © AlterTour
    Depuis Pradelle, la belle montée de 5 km pour arriver à Trépalon est vite oubliée ! A plus de 1000 mètres d’altitude, surplombant la vallée de la Roanne, la magie du lieu vous prend aux tripes. Le troupeau de 20 alpagas pâture en liberté et vous guette pour vous accueillir en toute confiance.
  • Avec Ardelaine des éleveurs aux clients, personne n’est exclu

    Par
     © AlterTour © AlterTour
    Fermez les yeux… Écoutez les bruits de pas remontant un sentier le long des moutons. Sympa non ? Bienvenue chez Ardelaine et sa musique d’attente téléphonique. On est dans le bain ! Ils étaient 7 en 1975, ils sont plus de soixante aujourd’hui, organisés en coopérative ouvrière. Du bestiau au tricot, ils assurent toutes les phases de leur filière bio de laine : tonte, cardage, transformation...
  • La transition est une manière de vivre, de réfléchir et d’agir

    Par
     © AlterTour © AlterTour
    Participer à l’émergence de dynamiques collectives et créatives : ça vous fait rêver ? Eux l’expérimentent depuis bientôt 10 ans. Le Collectif Créatif Cévenol basé à Alès, prend un nouvel essor en 2012 avec un lieu : un hospice du XIXe siècle à l’abandon, déniché au détour d’une promenade. Devenus le Collectif Créatif de Castellas, ils décident de l’acheter
  • L'Association C.H.E.V.A.L. sauve des martyrs de la société de consommation

    Par
     © AlterTour © AlterTour
    “Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce.” Normal non ? Eh bien c’est l’article L214-1 du code rural. Paula n’a pas attendu 2000 et ce texte pour fonder en 1992 C.H.E.V.A.L. : le Centre d’Hébergement pour Équidés Vétérans Antenne Languedoc
  • Le Kayou d'Aujargues, un éco-lieu en devenir

    Par
     © AlterTour © AlterTour
    « Désormais, cultiver son jardin ou s’adonner à n’importe quelle activité créatrice d’autonomie sera considérée comme un acte politique, un acte de légitime résistance à la dépendance et à l’asservissement de la personne humaine. » Cette affirmation de Pierre Rabhi, peinte à l’entrée de son terrain, Joachim se l’approprie, et en janvier 2014, il achète un terrain à Aujargues, dans le Gard.
Voir tous