AlterTour
Abonné·e de Mediapart

95 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 avr. 2019

BièreTour 2019 - Du champ à la choppe !

La passion de la bière, l’amour du voyage à vélo et l’engagement écolo, voici les ingrédients du BièreTour. Du 27 avril au 5 mai, de Angers à La Roche-sur-Yon, une trentaine de cyclistes pédaleront à la découverte de la bière, mais surtout à la rencontre de ses acteurs engagés pour la transition écologique et sociale.

AlterTour
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

BièreTour © BièreTour

8 étapes en Pays de Loire pour découvrir la fabrication de la bière

 « L’idée est de comprendre comment à partir de grains d’orge, de cônes de houblon, d’eau et levure, on fabrique cette boisson maltée, qui peut être si variée ? » explique Mathieu, co-organisateur du BièreTour. Avec ce tour à vélo pédagogique, les organisateurs eux même brasseurs amateurs, ont souhaité  partager leur passion. Chaque jour après une demi-journée de vélo, les participants seront accueillis chez un acteur de la filière brassicole : brasseries artisanales, houblonnières ou fermes productrices d’orge bio. Un atelier de fabrication de bière est prévu avec les brasseurs amateurs de la région.

A travers la bière, porter un projet de transformation de la société

« La bière tout le monde en boit, mais peu de gens se posent des questions : comment elle est fabriquée ? d’où viennent les produits ? quels sont les enjeux autour de la consigne ? » observe Garlonn, bénévole dans l’organisation. Le BièreTour rencontrera des acteurs qui à travers la bière, portent un projet de société. Les brasseries sont bio, et  engagées dans la relocalisation de l’activité, comme à Nantes où Les Brassés allient micro-brasserie et houblonnière, pour une bière vraiment locale. Une étape est aussi prévue avec l’association Bout-à-bout’, la filière de réemploi des bouteilles en verre de la région Nantaise. A Couffé, le BièreTour rencontrera la Brasserie Tête Haute, co-fondée par un éducateur spécialisé, qui accueille des salariés en insertion. En effet, le BièreTour est né de l’association AlterTour, qui organise chaque été un tour à vélo à la rencontre des initiatives écologiques et solidaires.

Un tour participatif, convivial, et accessible à tous

Fabien a découvert le BièreTour l’an dernier, et a été très enthousiate. Cette année il l’a même co-organisé : « On va vivre un voyage à vélo, parler bière, pédaler au soleil au bord de la Loire, visiter des projets inspirants et surtout passer un bon moment ! ». Le BièreTour s’adresse aux néophytes comme brasseurs amateurs qui voudraient créer leur brasserie professionnelle. Le BièreTour est ouvert à tous, pour la journée ou quelques jours, les participants pouvant rejoindre le groupe de cyclistes à chaque étape.

Informations pratiques

  • Possibilité de rejoindre le programme pour une journée : voir le Programme détaillé
  • Pour plusieurs jours, inscriptions sur bieretour.net
  • Accessible à tous les niveaux sportifs, possibilité de se faire prêter un vélo par l’association
Parcours du BièreTour © BièreTour

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Au Royaume-Uni, le successeur de Boris Johnson manque déjà de légitimité
Le duel interne au parti conservateur pour la succession de Boris Johnson, entre Liz Truss et Rishi Sunak, semble déconnecté des urgences du moment, de l’inflation au climat. En raison du mode de scrutin, la légitimité du vainqueur sera faible.
par Ludovic Lamant
Journal — Europe
Un débat économique de faible niveau pour la direction du parti conservateur
Les deux candidats à la direction du parti n’ont guère d’idées face à la hausse des prix qui frappe pourtant de plein fouet l’économie britannique. Le débat économique se limite donc à un duel stratégique pour convaincre le cœur militant des Tories.
par Romaric Godin
Journal — Histoire
Sous les tapis des tisseuses, l’écho de la domination coloniale
En 1964, une soixantaine de familles de harkis ont été parquées dans une cité à l’écart de Lodève pour faire tourner ce qui allait devenir l’annexe de la manufacture de la Savonnerie de Paris, et raviver la tradition textile locale. Mais côté coulisses, l’Algérie française y a joué quelques prolongations.
par Prisca Borrel
Journal — Afrique
La crise climatique attise les tensions au Kenya
Les questions d’écologie sont absentes des discours des candidats aux élections générales du mardi 9 août. Pourtant, avec un régime de pluies devenu « imprévisible », le pays subit fortement les conséquences du dérèglement climatique, qui aggrave des tensions existantes.
par Gwenaelle Lenoir

La sélection du Club

Billet de blog
Ce que nous rappelle la variole du singe
[REDIFFUSION] A peine la covid maitrisée que surgit une nouvelle alerte sanitaire, qui semble cette fois plus particulièrement concerner les gays. Qu’en penser ? Comment nous, homos, devons-nous réagir ? Qu’est-ce que ce énième avertissement peut-il apporter à la prévention en santé sexuelle ?
par Hervé Latapie
Billet de blog
Variole du singe : chronique d'une (nouvelle) gestion calamiteuse de la vaccination
[REDIFFUSION] Créneaux de vaccination saturés, communication inexistante sur l'épidémie et sur la vaccination, aucune transparence sur le nombre de doses disponible : la gestion actuelle de la variole du singe est catastrophique et dangereuse.
par Jean-Baptiste Lachenal
Billet de blog
Variole du singe : ce que coûte l'inaction des pouvoirs publics
« L'objectif, c'est de vacciner toutes les personnes qui souhaitent l'être, mais n'oublions pas que nous ne sommes pas dans l'urgence pour la vaccination ». Voilà ce qu'a déclaré la ministre déléguée en charge des professions de santé, au sujet de l'épidémie de la variole du singe. Pourtant pour les gays/bis et les TDS il y a urgence ! Quel est donc ce « nous » qui n'est pas dans l'urgence ?
par Miguel Shema
Billet de blog
Faire face à l’effondrement du service public de santé
Après avoir montré l’étendue et les causes des dégâts du service public de santé français, ce deuxième volet traite des solutions en trompe-l’œil prises jusque-là. Et avance des propositions inédites, articulées autour de la création d’un service public de santé territorial, pour tenter d’y remédier.
par Julien Vernaudon