Nous sommes la Nature et on lui doit le respect

2450 ! C’est le nombre de pensionnaires accueillis en 2016 au Centre de Soins de la Ligue pour la Protection des Oiseaux de l’Hérault : oiseaux ou petits mammifères − renards, hérissons, chauves-souris −, ce sont 18 000 h de travail pour les salariéEs, jeunes en Service Civique et bénévoles ! La LPO, c’est aussi l’étude et la protection des espèces et leur habitat : parmi elles, le Faucon crécerel

 © AlterTour © AlterTour
2450 ! C’est le nombre de pensionnaires accueillis en 2016 au Centre de Soins de la Ligue pour la Protection des Oiseaux de l’Hérault : oiseaux ou petits mammifères − renards, hérissons, chauves-souris −, ce sont 18 000 h de travail pour les salariéEs, jeunes en Service Civique et bénévoles ! La LPO, c’est aussi l’étude et la protection des espèces et leur habitat : parmi elles, le Faucon crécerellette, le Vautour percnoptère et la rare Pie-grièche à poitrine rose et ses 8 derniers couples de France. Tous en Hérault ! La LPO veille à leur nichage et à la fauche tardive des bas-côtés abritant les insectes dont elles se nourrissent. Le pôle Expertises veille à la prise en compte de la faune sauvage dans les projets d’aménagement. Enfin les 2 animateurs du pôle Éducation à l’Environnement-Développement Durable et du pôle Vie Associative œuvrent pour la connaissance et le respect de la biodiversité. Sorties grand public, conférences, formations, animation de groupes locaux et refuges, autant de clés pour agir in-situ au quotidien.

Nous sommes la Nature et on lui doit le respect

“La LPO, on peut dire qu’elle est entrée en transition à sa création… et c’était en 1912 ! Écolo avant l’heure, elle a commencé par s’élever contre le massacre des Macareux moines en Bretagne, puis a lutté contre le braconnage, l’industrie dévastatrice de la plumasserie… Elle s’est très vite attachée à informer et éduquer. Pour protéger les oiseaux, il faut protéger leurs écosystèmes. L’homme a besoin de la nature et lui doit le respect : c’est le sens des animations que nous organisons notamment pour les jeunes. Aider à prendre conscience que l’Homme est un maillon de la nature, qu’elle doit être mieux prise en compte dans la vie de chacun. La mare, le jardin pédagogique, à la fois garrigue, potager, verger, ses murs de pierres sèches, son hôtel pour insectes, ses haies, ses plantes nectarifères sont pensés pour accueillir le maximum de biodiversité. Les amphibiens, reptiles, papillons, revenus spontanément dans cet habitat retrouvé, ne s’y sont pas trompés !”

Micheline, vice-présidente de la LPO Hérault

Extrait du Recueil des Alternatives de l’AlterTour 2017, disponible dans le numéro de juin de la Revue Silence.

La LPO Hérault accueillera l’AlterTour le 24 juillet 2017 à Villeveyrac (Hérault). Pour plus d’infos consultez le programme

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.