L'AlterTour a 10 ans !

10 ans de découverte d'Alternatives agissant dans les domaines de l’agroécologie, la permaculture, l'éco-construction, la transition... 10 voyages à vélo aussi fou les uns que les autres !

 © AlterTour © AlterTour
… et toutes ses AlterDents !
Ahhhh la première édition 2007-2008. Un vrai Tour de France sur l’exacte période de l’autre, vous savez, le médiatico‑pharmaceutique. Mais la forte longueur des AlterÉtapes couplée à un programme trop chargé, l’ont transformé en véritable travaux d’Hercule. Un Tour de France ? Un Tour de Force oui ! Avec plus de 2500 km en 3 semaines, il fallait être de joyeux-doux-dingues-à-deux-roues… mais jamais dopéEs !

Justement le dopage, parlons-en. Petit rétropédalage. En 2004, alors que les OGM agricoles pointent leurs étamines manipulées dans les champs, la contestation grandit : les Faucheurs Volontaires moulinent dans les champs, tandis que 1000 organisations dans 56 pays forment un peloton contestataire à ce dopage agricole génético-chimique. Et c’est l’asso’ AlterCampagne qui va les fédérer lors des “Journées Mondiales d’Opposition aux OGM”.

Passons maintenant au braquet supérieur. Ce concept de dopage est transposable à de multiples domaines
sociétaux : l’économie est dopée à coups de paradis fiscaux, la production d’énergie au nucléaire, les transports au pétrole, le tout dans un cortège de dégâts considérables. Il était donc temps de partir à la rencontre de structures, collectifs citoyens et individuEs proposant d’autres formes, durables celles-là, de “Vivre Ensemble”.

Le fond étant posé, reste à l’équipe d’AlterCampagne d’imaginer la forme : comment relier des Alternatives à la compétition mondialisée ? Vous nous voyez venir avec nos gros pneus ? A vélo bien sûr ! C’est parti ! Dès 2007, quelques mots-clés, plus que jamais valables aujourd’hui, sont jetés sur le papier : itinérance, solidarité, bio, partage, environnement, local,… Avec d’autres structures comme ATTAC, Accueil Paysan ou la communauté Emmaüs de Pau, le parcours se dessine. Des vélos sont trouvés en même temps qu’un bus-relai tournant… à l’huile végétale. Ne restait plus qu’à prendre le départ du 1er AlterTour le 5 juillet 2008 ! Et ça fait 10 ans que ça dure !

Dix ans qu’entre septembre et mi-juillet, bénévoles et salarié pédalent devant leur écran, derrière un téléphone… puis en vrai sur un vélo, l’été venu, en France ou ailleurs. Ils ont fait de l’autogestion une chaîne de transmission incontournable à la rencontre d’Alternatives. Qu’elles soient économiques, artistiques, énergétiques, environnementales, agricoles ou de solidarité internationale, l’AlterTour rassemble celles et ceux ayant déjà pris d’autres chemins et celles et ceux qui veulent le faire.

En 2015, les AlterCyclistes se sont arrêtés à Calais, auprès des migrants. L’AlterAtelier de réparation a fait traînée de poudre : en quelques minutes, des deux-roues aussi cabossés que leurs propriétaires ont investi tout l’espace. A coup de pneus neufs, clés à rayons, rustines, graisse de chaîne et autres patins de frein, les larges sourires des migrants repartant à vélo nous ont permis de penser un instant, qu’en réparant la mécanique, les coeurs l’étaient aussi. Au moins un peu…
Une rencontre modeste et géniale à la fois. Comme l’AlterTour…

2007 – 2017
260 bénévoles sur 10 ans • 3 000h de bénévolat en 2016 • 1 salarié mi‑temps • 2 000 participants cumulés • âge : de 2 mois à 79 ans • 131 AlterCyclistes en 2008 • 320 en 2016 • Majorité de femmes • 1 Alter‑Bébé • 400 jours cumulés de vélo • 25 jours en 2008 • 44 en 2017 • 60 000 repas bio-locaux • 0 seringue de “Pot belge” • 750 Alternatives rencontrées • 10 fois plus recensées • 17 000 km cumulés • 5 frontières traversées • Étape vélo la plus longue (2008) : 150 km • Étape vélo la plus courte (2013) : 8 km • Étape la plus courte : 2m12 (table repas -> lieu de sieste) • 55 vélos achetés en 10 ans • 20 vélos en 2008 • 24 en 2017 • Prix moyen/jour 2008 : 42€ • prix moyen/jour 2016 : 27€ • Beaucoup de “Bières des Faucheurs” en soutien

Tour de France © : 200 coureurs, 1500 véhicules dont 170 pour la caravane publicitaire
de 12 km et… 14 000 000 de merdes publicitaires distribuées !

AlterTour : 2 véhicules logistiques + 1 remorque Vélos pour 60 participant-e-s par jour.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.