AlterTour
Abonné·e de Mediapart

95 Billets

0 Édition

Billet de blog 30 juin 2016

Pour Rennes en Commun la transition de la citoyenneté est l'objectif prioritaire

Quésaco ? En trame de fond, la grande idée de « capaciter » le peuple pour dépasser l’organisation pyramidale. Que la société civile ne soit résolument plus réduite à un simple faire-valoir démocratique au service d’instances participatives, mais développe « un pouvoir d’agir », cher au réseau des Villes en Transition de Rob HOPKINS. Ce mouvement issu du festival Le temps des Communs trouve écho..

AlterTour
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Assemblée des Communs © AlterTour

Quésaco ? En trame de fond, la grande idée de « capaciter » le peuple pour dépasser l’organisation pyramidale. Que la société civile ne soit résolument plus réduite à un simple faire-valoir démocratique au service d’instances participatives, mais développe « un pouvoir d’agir », cher au réseau des Villes en Transition de Rob HOPKINS. Ce mouvement issu du festival Le temps des Communs trouve écho dans diverses villes de France et à l’étranger depuis 2015. Ces assemblées citoyennes émergentes décident localement de leur gouvernance pour reprendre la main sur les ressources du vivre ensemble et de l’usage collectif. Focus sur Rennes. Plus de 60 convaincus se sont mobilisés en mars 2016 lors de la première rencontre pour engager le chantier. Notamment par un inventaire à la Prévert des initiatives Rennaises relevant des Communs. On notera les Incroyables Comestibles, les Colibris, le jardin permacole du Landry ou bien le Jardin des 1000 pas, lieux d’échanges, de pratique et d’apprentissage de l’agroécologie. Au sein de l’Assemblée résonnent la culture du partage, de la mise en commun et la volonté de faire acte de pédagogie et d’expérimentation par l’expérience auprès des collectivités territoriales.

« Trois voix pour sortir du binaire État/privé »

« Les Communs, c’est l’intérêt général réinventé. Leurs Assemblées, ce sont les premiers pas d’une gouvernance contributive qui encourage l’implication des personnes et met en réseau les acteurs, changeant la posture des élus qui deviennent animateurs plus que prescripteurs. Au 19ème siècle, quand les paysans devenaient ouvriers, ils n’avaient aucune protection. Ils ont développé les mutualités et les partis politiques. Cette forme-là est un peu dépassée aujourd’hui, mais elle existe encore. Il faut qu’il y ait au moins trois voix pour sortir du binaire État/privé et aller vers un Pouvoir Populaire Positif : celle des citoyens qui produisent les Communs, celle d’une économie éthique telle « l’Écolonomie » d’Émanuelle DRUON et celle d’un pouvoir public réformé en un État partenaire. Si l’Assemblée des Communs est un des moyens pour essayer d’aller dans cette direction, la transition de la citoyenneté en devient l’objectif prioritaire. »

M. Bauwens, instigateur des Assemblées des Communs M. Briant, à l’initiative de la 1ère Assemblée à Rennes P. Brunet, du festival « Le Temps des communs »

Extrait du Recueil des Alternatives de l’AlterTour 2016, disponible dans le numéro de juin de la Revue Silence.

L’Assemblée des Communs accueillera l’AlterTour le 19 et 20 août 2016 à Rennes (Ille-et-Vilaine).

Inscriptions sur : http://www.altercampagne.net/?page_id=178

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
En Pologne, le calvaire des exilés
Dans notre émission ce soir, reportage aux portes de l'Union européenne, où des migrants et des migrantes sont toujours retenus dans des conditions inhumaines. En plateau : Anaïs Vogel, qui a fait cinq semaines de grève de la faim pour dénoncer le traitement des exilés à Calais, et Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche émérite au CNRS. 
par à l’air libre
Journal — France
La candidature de Zemmour prend une mauvaise tournure
L’ancien éditorialiste de CNews et du Figaro a officialisé, mardi, sa candidature à l’élection présidentielle dans un clip reprenant toutes ses obsessions identitaires. Sur le terrain, sa campagne est devenue particulièrement compliquée.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Pour Pécresse et Bertrand, une campagne aux airs de pénitence
Après avoir claqué la porte du parti Les Républicains, ils ont repris leur carte pour obtenir l’investiture présidentielle. Pendant des mois, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand ont remis les mains dans le cambouis partisan et arpenté les routes de France pour convaincre.
par Ilyes Ramdani
Journal — France
Les macronistes s’offrent un rassemblement de façade
Divisée avant d’être officiellement unie, la majorité présidentielle s’est retrouvée, lundi soir, pour tresser des louanges à Emmanuel Macron et taper sur ses adversaires. Un exercice poussif qui ne risque pas de « marquer l’histoire ».
par Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
La beauté fragile d'un combat
« Nous ne combattons pas le réchauffement climatique, nous nous battons pour que le scénario ne soit pas mortel. » Parfois, par la grâce du documentaire, un film trouve le chemin de l’unisson entre éthique et esthétique. C’est ainsi qu’il faut saluer « L’hypothèse de Zimov  », western climatique, du cinéaste Denis Sneguirev, à voir absolument sur Arte.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
La nullité pollue
Il y a peu, vautré devant un énième naufrage filmique d’une plateforme de streaming, j'ai réalisé que ces plateformes avaient entrainé une multiplication délirante des navets qui tachent à gros budget. Fort bien. Mais quand va-t-on enfin parler de l’empreinte écologique démente de ce cinéma, cet impensé dont on ne parle jamais ? Ne peut-on imaginer des films plus sobres -tels ceux de Carpenter ?
par Mačko Dràgàn
Billet de blog
Les Œillades d'Albi : « Retour à Reims (fragments) » de Jean-Gabriel Périot
Autour de l’adaptation du livre autobiographique du sociologue Didier Éribon « Retour à Reims », Jean-Gabriel Périot avec l’appui de nombreuses archives audiovisuelles retrace l’histoire de la classe ouvrière de 1950 à nos jours.
par Cédric Lépine
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé