Amélie Gaspard
Abonné·e de Mediapart

9 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 oct. 2021

AESH : en dys-ficulté !

Hier, une amie m'a faire lire sa pièce de théâtre « Dys sur dix ». En voici un extrait qui rend hommage avec humour et tendresse aux AESH tout en abordant la question du manque de moyens avec pugnacité ! Du 100% vécu, à lire, à rire et à partager sans modération...

Amélie Gaspard
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Scène 6

Ca sonne ! Théor, Nassim et Elisa sont au collège. Le tableau numérique s'allume.

Théor : En classe, j'ai une « AESH ». Ca veut dire... heu... ça veut dire ...

Il cherche les lettres avec son corps. Elisa dessine des lettres dans l'espace. Elle entraine Nassim dans la danse.

Elisa : Aide aux Elans de Survie en Haute alt-étude !

Nassim : Altesse Elégante Sérénissime en Hautes étapes !

Théor : Bref, dans mon cas, c'étaient des dames. Elles étaient brunes, frisées, grandes, petites, …

Elisa : Assignée aux Elèves Super-Héroïques !

Théor :...patientes, apathiques, souriantes, authentiques...

Nassim : Acharné-e-s aux Exploits Sans Hyperbole !

Théor :... fauchées, laissées pour compte, fatiguées ou pétulantes...

Elisa : Astronaute Eligible au Saut dans l'Hyper-espace !

Théor : ... concentrées, affectueuses, bavardes ou bravaches...

Nassim : Astéroïdes Eternelles Satellites d'Hypérion !

Théor : Brillantes, nébuleuses, sidérantes...

Nassim : Tourbifrondeuses...

Elisa : Intergalacritiques...

Théor : Vibriossonneuses ...

Elisa : de cloches !

Nassim : Interstellaire !

Théor : …de rien. Pourtant, elles ne viennent pas d'une autre galaxie ?!

Nassim : Ah non, elles ne tombent pas du ciel !

Elisa : ... il y a des gens qui les embauchent, les AESH...

Théor : Oui, au fait ! Je me suis toujours demandé comment ils partagent le temps entre ...

Elisa : Ca, nous ne pouvons pas te l'expliquer !

Théor : Pourquoi ? C'est secret ?

Nassim : C'est comme le big-bang : une énigme que personne n'a jamais résolue.

Théor : Ces gens, il paraît qu'ils sont au-dessus des profs !

Elisa : Au-dessus même des directeurs et directrices,

Nassim : … principal et principale,

Elisa : …. proviseurs et proviseuses !

Théor : Ils ont dû faire plein d'études !

Elisa et Nassim : … et ils ne savent pas compter, c'est bizarre !?

Nassim et Elisa jouent les adultes. Ils tournent autour de Théor, aussi effrayants qu'un couple d'ogres.

Nassim-adulte : Alors, ce petit-là... Oh, qu'il est mignon !

Elisa-adulte : Mignon, oui, et sans doute succulent! Mais attention ! Il a des dys-ficultés, c'est écrit là, noir sur blanc...

Théor : Oh oui, sur les feuilles de papier, les documents du dossier... des pages et des pages... remplies de signes, de mots, de cases à cocher !

Elisa-adulte : Oh mais le DOSSIER ne semble pas COMPLET ...

Nassim-adulte : Pas COMPLET le DOSSIER, comment ça, pas COMPLET ?

Théor : Pas complet le dossier, comment ça, pas complet ?

Elisa-adulte : AHAH ! Le DOSSIER n'est pas COMPLET !

Théor : Là, regardez, il y a les mots - dans les cases bien remplies qui...

Nassim-adulte : Avez-vous bien formulé la demande ?

Elisa-adulte : qui constitue le DOSSIER !

Théor : Voyez les pages et les pages... les documents qui...

Nassim-adulte : Où sont les scans, les photocopies, les imprimés ?

Elisa-adulte : …qui constituent le DOSSIER !

Nassim-adulte : Avez-vous ajouté les anneXes ?

Elisa-adulte : qui constituent le DOSSIER !

Nassim-adulte : Où sont les coups de tampons, les griffes, les attestations sur l'horreur?

Elisa-adulte : qui constituent le DOSSIER !

Ils s'immobilisent de manière très soudaine. Un temps.

Théor : Ca y est ? Ca y est ? Il est complet ?

Elisa-adulte : Pause clope.

Un temps.

Elisa-adulte et Nassim-adulte : Et parfois, parfois, c'est rare, c'est long, mais ça arrive ! Pages, documents, scans, photocopies, imprimés, coups de tampons, griffes, attestations sur l'horreur, tous réunis, tous dans le bon ordre, oui, ça, c'est important, le bon ordre !

Nassim-adulte : C'est très bien ça, c'est rare ça...

Elisa-adulte : Et oui, c'est long, c'est rare mais parfois ça arrive !

Elisa-adulte et Nassim-adulte : Le dossier est COMPLET !

Théor très heureux veut récupérer son dossier.

Elisa-adulte : Pas de précipitation !

Nassim-adulte : Pour faire valoir ce que de droit, il faut encore...

Elisa-adulte et Nassim-adulte : STATUER !

Sonnerie. C'est l'heure de rendre la décisi.

Nassim : Mesdames et messieurs, les besoins de l'enfant : 24h, 24h, qui dit moins ?

Elisa : Mesdames et messieurs, les moyens disponibles : 8h, 8h, qui dit mieux ?

Nassim : Mesdames et messieurs, 8h qui dit mieux, qui dit moins? Oui, Madame ESS sur ma droite, je vous écoute ?

Elisa : Votre honneur, je suis formelle, GEVASCO = PAI notifié = 24h.

Nassim : Objection, votre honneur, PAI, c'est impossible, PAP = 10h, c'est notre dernier mot !

Elisa : 10h, qui dit plus, qui dit moins ? 10h ! Adjugé-notifié !

Nassim : 10h d'AESH pour l'enfant en dys-ficulté !

Théor, Elisa et Nassim, épuisés, redeviennent eux-mêmes, tous les trois penchés sur leurs calculettes. Ils se regardent.

Elisa : Et toi ?

Nassim : Et toi ?

Théor : Et toi ?

Elisa : Pareil.

Nassim : Ouais.

Théor : Pareil.

Elisa : C'est pas possible.

Nassim : Si on divise 24h par 10, ça ne fait pas un compte rond.

Théor : Allez, on reprend du début !

Ils travaillent sur le tableau numérique.

Elisa : Faisons le point sur l'avancée de notre enquête !

Nassim : Premier indice : l'AESH, son contrat, c'est 24h.

Elisa : Deuxième indice : si on divise 24 par 2, ça fait 12 et pas 10 !

Théor : Déduction : elle peut s'occuper de 2 enfants.

Nassim : Oui, mais comme aux deux enfants, on notifie PAP =10h.

Elisa : Ca fait 10 x 2 = 20 !

Théor : Et pas 24 !

Elisa : Donc c'est pas un temps COMPLET pour l'AESH !

Théor : Comment ils comptent alors ?

Nassim: 24, c'est dans la table de …

Elisa : 6! 6 x 4 = 24h.

Nassim : Quoi ? 6h pour 4 enfants ?

Elisa : Non, la table de 6, ça ne va pas, essayons la table de 8 !

Théor : Attendez, je le fais de tête. 8 x 0 = la tête à ...

Nassim et Elisa : Théor, concentre-toi !

Théor s'applique : 8x1, 8, 8x2,16, 8x3, 24

Tous en choeur : 24, c'est 8 heures x 3 !

Théor : x 3 quoi ?

Elisa : 3 enfants.

Théor : Les enfants aussi, c'est des chiffres?

Nassim : Euréka ! Avec une notification de 10h, l'AESH ne viendra pas 12h. Elle viendra 8h.

Elisa : Elle pourra s'occuper de trois enfants au lieu de deux, ça lui fera un temps...

Elisa et Nassim : COMPLET !

Nassim : Mais l'enfant en dys-ficulté, lui, il ne pourra compter sur elle que 8h.

Elisa : Et pas 10 ! L'énigme est résolue.

Nassim : L'enquête est bouclée.

Théor chantonne : 12 x 2, 8 x 3, vous êtes sûrs que ça fait 24 ?

Nassim et Elisa : Mais oui !!!!!!!

Nassim-adulte et Elisa-adulte :

12 x 2, 8 x 3,

Voyez cet enfant en dys-ficulté, il est si mignon, si succulent, il lui faudrait

12 x 2, 8 x 3,

Silence, Théor, le temps n'est pas d'or.

12 x 2, 8 x 3,

L'enfant, oui, l'enfant est sans prix.

12 x 2, 8 x 3,

mais le temps, le temps, lui...

12 x 2, 8 x 3,

Silence, Théor, le temps n'est pas d'or.

12 x 2, 8 x 3,

L'enfant, oui, l'enfant est sans prix,

mais le temps, le temps, lui...

On n'a pas le temps, pas le temps, pas le temps,

de trouver du temps, du temps, du temps. (bis)

Du temps ? Il en faudrait tant !

Au temps pour lui, au temps pour moi,

Du temps pour tous? Oui, mais comment ?

Quand le temps, le temps, c'est de l'.....!

Quand le temps, le temps, c'est de l'a...

Quand le temps, le temps, c'est de l'argent!

Jet de feuilles.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie