Quand les petits font trembler les puissants... Dans ce monde où les grands patrons sont inacessibles, reclus dans des tours d'ivoire et entourés de services de com' et d'innombrables dispositifs de sécurité, est-il encore possible de les atteindre, voire de les effrayer? Des chômeurs sans aucune ressource peuvent-ils les interpeller? Eh bien oui. Merci Patron! raconte l'histoire incroyable d'un couple d'anciens ouvriers du textile qui parvient, avec l'aide active de François Ruffin, à ébranler le staff de Bernard Arnaud, PDG de LVMH.

2214 2214
C'est un documentaire engagé, façon Michael Moore, qui donne une large place à l'autodérision et l'ironie. On rit jaune, puis on rit franchement dans ce film, surtout quand apparaît un intermédiaire haut placé du groupe de luxe qui tente de faire taire le couple de chômeurs, alors prêt à envoyer des courriers à une dizaine de médias français... dont Mediapart et le journal de François Ruffin, Fakir. Savoir que Fakir, journal indépendant d'Amiens qui compte à peine plus de 6000 abonnés, risque d'ébruiter l'affaire fait bondir l'émissaire de LVMH - par ailleurs ancien des RG, ce qui donne à l'affaire un tour particulièrement cocasse tant il apparaît évident que le numéro un mondial du luxe est incapable de percer à jour le jeu du couple et de François Ruffin.

Merci Patron! n'est pas seulement un film sur la mort du secteur textile dans le nord de la France et les milliers de personnes qui se sont retrouvées sur le carreau. Il n'est pas seulement ravageur pour l'image de LVMH que le groupe met pourtant tant de soins à préserver. Il est aussi un bel encouragement à mener des luttes, à tous les niveaux - même les plus improbables - pour combattre l'injustice sociale et obtenir des résultats concrets. Car le film de François Ruffin se termine bien! Une raison de plus pour aller voir ce David contre Goliath des temps modernes...

Le réalisateur est actuellement en tournée dans toute la France pour présenter le film. Il se trouve ce lundi 25 janvier à Lille (cinéma Le Métropole), sera mardi 26 à Colmar (Le Colisée), le 29 à Strasbourg (Star), le 1er février à Montpellier (Diagonal), le 8 février à Paris (salle Olympe de Gouges)... Au total, une trentaine d'avant-premières en présence de François Ruffin sont prévues (programme à retrouver ici) avant la sortie officielle nationale, le 25 février.

BANDE-ANNONCE Merci patron ! from jour2fete on Vimeo.

La bande-annonce de Merci Patron!

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Je l'ai vu ce week-end et c'est bien simple :

Film génial à voir absolument !!!

En dire plus n'aurait pas de sens !