Amour des peuples victimes, pas des prédateurs.

Amour des peuples victimes, pas des prédateurs.

Amour des peuples victimes, pas des prédateurs.

Juifs, Arabes, Palestiniens, autres, ne sont pas pareillement victimes !

Amitié de vive solidarité et même amour des différents peuples qui en Israël subissent depuis des décennies la violence des uns ou des autres selon leur identité. Pas ami avec tout le monde cependant car il y a dans cette région du monde trop de « thanatos », trop de pulsions destructrices, pas assez d'une forte raison solidaire et adelphique.

- Jean Ziegler et Erich Fromm

Les peuples sont à distinguer des Etats et la raison solidaire se distingue de la raison d’Etat ! Là c’est Jean Ziegler !

De plus, au sein de chaque peuple, certains sont pro-Eros ou pro-construction de la vie, soit en soutien aux conditions matérielles de vie bonne, et d’autres sont pro-Thanatos, ou pro-destruction du vivant, soit en appui des forces destructrices de ces conditions matérielles de vie bonne. Là c’est Erich Fromm.

- Féconder la raison d’Etat par la raison démocratique et pacifique ?

Il est à regretter que la « raison d’Etat » pousse plus à défendre la « sécurité d’Israel » que la sécurité et la vie des Palestiniens.

Il est à regretter que cette « raison d’Etat » ne soit pas celle du seul gouvernement israélien mais aussi, trop souvent, celle des autres gouvernements de la planète . Il a une collusion des « raisons d’Etat » qui portent nuisance aux peuples.

- Conscience des logiques à l’oeuvre !

Au sein de chaque peuple, on trouve - on l’a dit - des composantes en soutien des politiques d’Etat mortifères, des raisons d’Etat destructrices.

Israël est pris depuis trop longtemps dans une logique mortifère, même si cette dernière a pu connaitre des modulations et on ne sait trop par quel bout reprendre le fil d’une solution de paix .

- Quid du Hamas ?

On me reprochera à ce stade de n’avoir encore rien dit du Hamas au titre des « prédateurs ». Je ne défends pas cette organisation et j’ai même du la critiquer jadis au titre de son islamisme. Mais là n’est pas le problème aujourd’hui. En tant que force palestinnienne de résistance (FPR), il tire abondamment des roquettes qui tuent des Juifs d’Israël et d’autres résidents encore . C’est certes très meurtrier mais qui peut s’en étonner ? Il ne le ferait pas que ce serait un abandon de son peuple en souffrance !

Pour que cette FPR cesse il importe que cessent toutes les pratiques destructrices de la bonne vie des Palestiniens.

Outre l’amitié entre les peuples (MRAP), il faut instaurer, dirait Roland Nivet, une culture de paix dans cette région du monde. Cela suppose de rompre avec racisme et colonialisme et de promouvoir l’ensemble des droits humains dont les DESC (Droits économiques, sociaux et culturels).

Christian Delarue

Hors tenaille identitaire : Ni antisémitisme, ni position pro-Israël (9) | Le Club de Mediapart

https://blogs.mediapart.fr/christian-delarue/blog/140521/hors-tenaille-identitaire-ni-antisemitisme-ni-position-pro-israel-9

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.