ANASTASSIA POLITI
comédienne - chanteuse, metteur en scène (Compagnie Erinna) - Αναστασία Πολίτη, ηθοποιός, σκηνοθέτης (Θεατρική ομάδα Ήριννα- Παρίσι).
Abonné·e de Mediapart

25 Billets

0 Édition

Billet de blog 30 juin 2015

ANASTASSIA POLITI
comédienne - chanteuse, metteur en scène (Compagnie Erinna) - Αναστασία Πολίτη, ηθοποιός, σκηνοθέτης (Θεατρική ομάδα Ήριννα- Παρίσι).
Abonné·e de Mediapart

Panos Trigazis Coordinateur de SYRIZA pour le Département des Relations Internationales et d’un Avenir de Paix.

ANASTASSIA POLITI
comédienne - chanteuse, metteur en scène (Compagnie Erinna) - Αναστασία Πολίτη, ηθοποιός, σκηνοθέτης (Θεατρική ομάδα Ήριννα- Παρίσι).
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

LETTRE D’INFORMATION

 Aux mouvements et partis politiques sympathisants

 Athènes, le 29 Juin 2015

Chers amis, chers camarades

Comme vous le savez, Suite à la victoire historique de Syriza lors de l’élection Nationale du 25 janvier dernier, un gouvernement de sauvegarde social a été formé en Grèce, sous la direction du 1er Ministre Mr Alexis Tsipras.

A cette occasion, le peuple grec a clairement donné mandat à ce nouveau gouvernement d’en finir avec les politiques de renforcement de l’austérité, de soutenir les couches sociales les plus fragiles et d’engager des négociations afin de résoudre l’insupportable crise de la dette publique en vue de permettre une reprise économique et un retour de la croissance.

Depuis le mois de février, le nouveau gouvernement grec à poursuivi des négociations avec les partenaires de l’Union Européenne ainsi qu’avec les différentes institutions concernées. Depuis le début, le gouvernement Grec a rappelé que le mandat que leur a transmis le peuple devait être respecté et que la Grèce devait être considérée comme un partenaire à égalité vis à vis des autres membres de l’Union Européenne et de la zone euro.

Les négociations ont suivies de nombreuses étapes. Dans le même temps, le gouvernement Grec a entamé la mise en œuvre de son programme. Les premières  mesures adoptées par le parlement ont permis de mettre en œuvres des réponses d’urgence pour répondre à la crise humanitaire touchant une part grandissante de la population du pays.

Dans le même temps, le gouvernement n’a pas ménagé ses efforts auprès de tous ses partenaires en faveur du développement d’une politique étrangère de paix qui puisse bénéficier tant au peuple Grec qu’à l’avenir de notre pays. 

Si la démocratie et la souveraineté du peuple Grec n’est pas négociable; cela ne nous apparait en aucune façon incompatible avec notre appartenance à l’Union Européenne et à la zone Euro. Bien au contraire; c’est un véritable atout au service de l’Idée Européenne  dans sa forme la plus authentique.

La semaine dernière, les négociations ont atteint un point critique. Lundi 22 Juin, à l’occasion du sommet informel de l’Euro-zone, Une proposition grecque détaillée a été soumis pour accord aux institutions (Commission Européenne, Banque Centrale Européenne, Fond Monétaire International). Cette proposition a été bien accueillie par les hauts fonctionnaires Européens, qui les ont considérées comme une bonne base pour aboutir rapidement à un accord. Malgré cela,  le FMI a exigé l’ajout de nouvelles conditions inacceptables, relatives au recul du droit du travail et à la baisse des pensions de retraités, avant tout accord avec la Grèce.  Ces nouvelles difficultés ont conduit le premier ministre Alexis Tsipras à se rendre en personne à Bruxelles  afin de participer aux discussions avec les institutions et à la réunion de Juin du sommet Européen

Malheureusement, le premier Ministre et son équipe sont restés confronté à un véritable ultimatum de la part des institutions Européenne. Ainsi, le Président de la commission Européenne, Mr Donald Tusk, Premier Ministre Polonais, s’est adressé à Mr Tsipras en lui indiquant simplement que la partie était terminée (“Game over”). 

Cette évolution à conduit le premier Ministre, lors de son retour à Athènes, à soumettre la tenu d’un Referendum à son conseil des ministres afin que la population puisse décider si elle acceptait ou non les propositions des institutions Européennes. Cette proposition a également été adoptée par le Parlement : Le 26 Juin, les députés Grecs se sont prononcé en faveur de la tenue d’un Référendum (178 votes pour et 120 contre), qui se tiendra le Dimanche 5 Juillet.

Dans les prochains jours, notre responsabilité et celle de notre gouvernement sera de mener campagne en faveur du Non au referendum.

Persuadé du rôle important que la solidarité Internationale à joué dans la victoire de Syriza en janvier dernier, nous vous invitons à poursuivre et à accroitre votre soutien en solidarité avec le peuple Grec et notre gouvernement sous toutes les formes possibles.

La bataille dans laquelle nous nous sommes engagés en Grèce concerne toute l’Europe et son devenir. Une bataille pour la justice sociale et la coopération Internationale fondée sur le respect et l’égalité entre les peuples.

Panos Trigazis

Coordinateur de SYRIZA pour le Département des Relations Internationales et d’un Avenir de Paix.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Europe
Poutine entérine l’annexion de quatre régions ukrainiennes
Après une allocution au Kremlin, le président russe a signé l’annexion des régions ukrainiennes de Kherson et de Zaporijjia, ainsi que des autoproclamées « Républiques » de Donetsk et de Louhansk. Et il a prévenu que la Russie protègerait ses terres « en utilisant toutes [ses] forces ».
par Laurent Geslin
Journal
Le renseignement de sources ouvertes, nouvel art de la guerre d’Ukraine
La collecte et l’analyse des traces numériques laissées par les combats qui font rage en Ukraine peuvent-elles avoir une incidence sur le déroulement du conflit ? La guerre du Golfe avait consacré la toute-puissance de la télévision, celle d’Ukraine confirme l’émergence de l’Open Source Intelligence (OSINT).
par Laurent Geslin
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol
Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon
Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff