ANASTASSIA POLITI

comédienne - chanteuse, metteur en scène (Compagnie Erinna) - Αναστασία Πολίτη, ηθοποιός, σκηνοθέτης (Θεατρική ομάδα Ήριννα- Παρίσι).

Paris-Athènes - France-Grèce

Sa biographie
Née à Athènes, Anastassia Politi étudie le théâtre et l’économie en Grèce puis en France, à la Sorbonne. En 1996 elle fonde à Paris la compagnie Erinna, compagnie de création de spectacle vivant, qui revisite l’héritage humaniste de la Grèce par le biais de créations qui mettent en parallèle de textes du patrimoine poétique méditerranéen et des écritures d’auteurs vivants qui traitent de sujets d’actualité. Elle met en scène une quinzaine de créations dont : "Médéa / Fictions", à la Scène nationale de Bourges dans le cadre d'un Atelier théâtral national, "Socrate m’a dit", au 20e Théâtre à Paris, "Cabaret Socrate" à la Maison de la Poésie de Saint Quentin en Yvelines, "Pour Aphrodite" au Festival international Kypria à Chypre, "Là où ça fait mal" au Théâtre national de Dijon-Bourgogne dans le cadre des Rencontres internationales de théâtre de Dijon, "De l’Eros", "Epitaphe de Phrynée pour sa sœur Iranienne" ou encore "La flottille, de Grèce à Gaza" en 2012 au Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre dramatique national du Val de Marne. En 2016 elle crée au Théâtre d'Ivry - Antoine Vitez le spectacle-documentaire "Pavlos, tu vis !.../ Grèce résistante" - à la mémoire de Pavlos Fyssas, rappeur grec antifasciste assassiné par les néonazis d’Aube Dorée en 2013. Elle est lauréate de la bourse de création d’avant-garde Sarane Alexandrian 2016 de la Société des Gens de Lettres pour le projet : "Tzigane, le poème gitan" de Cecilia Woloch, poème-fleuve sur l’histoire du peuple Rom paru aux éditions L'harmattan et créé par la compagnie Erinna en 2017 au Carré Rondelet Théâtre à Montpellier, avec Konstantinos Graham et Anastassia Politi, avec une création acousmatique de Philippe Blanchard. Elle a aussi présenté le spectacle-lecture "Chants de lumière", à partir de poèmes de Matiah Eckhard, Michel Eckhard -Elial et peintures d'Angela Biancofiore au Carré Rondelet à Montpellier en mars 2017 pour le Printemps des Poètes. En projet : "Voies de lumière", création 2018 à partir de poèmes de Matiah Eckhard, Michel Eckhard -Elial et Konstantinos Graham.
Son blog
12 abonnés Grèce résistante !
Voir tous
Voir tous