André Bellon
Président de l'Association pour une Constituante, www.pouruneconstituante.fr
Abonné·e de Mediapart

235 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 sept. 2019

Confession d’un hétérosexuel du siècle

Si j’écris et envoie ce texte, c’est pour faire partager un besoin de purification qu’il est difficile d’assumer en solitaire.

André Bellon
Président de l'Association pour une Constituante, www.pouruneconstituante.fr
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Saint au doigt vengeur © Bellon

Je vivais à l’écart des grandes questions qui agitent notre société. Avec placidité, je me croyais inoffensif, acceptant mon hétérosexualité comme un mal sans grande conséquence. Je viens de découvrir, grâce aux Inrock https://www.lesinrocks.com/2019/09/20/actualite/societe/a-paris-un-festival-feministe-propose-de-sortir-de-lheterosexualite/  , toute ma nocivité et j’éprouve un grand besoin de confesser toutes mes turpitudes.

Comment avais-je pu aussi longtemps ignorer que mes pratiques sexuelles étaient un régime politique ? J’avais, pendant toutes ces années, considéré qu’une certaine presse, de Libé aux Inrocks était animée par un simple besoin de provocation, typique des bobos du Faubourg Saint Germain. Je tiens à m’excuser à plat ventre de ce mépris intellectuel petit bourgeois.

La chose serait restée sans conséquence si j’étais seul en cause. Mais je viens de découvrir que je participais inconsciemment à une entreprise d’oppression. En effet, l’hétérosexualité « est au fondement de la structuration de la binarité des genres et des sexes, de la création des classes mêmes d’hommes et de femmes qu’elle pose en miroir ». Même si je n‘ai rien compris, je ressens l’horreur de ma position.

La chose est d’autant plus grave que, parait-il, « sortir de l’hétérosexualité est un projet féministe ». En somme, l’hétérosexualité est une construction masculine. Si des femmes s’y vautrent, ce ne peut être que par soumission. « Il n’y a pas d’un côté des femmes libérées qui flottent dans un hyperespace lesbien autonome – puisque les lesbiennes aussi doivent gérer l’hétérosexualité tous les jours au travail ou les transports – et de l’autre des femmes complètement aliénées dans le couple hétéro ». Bigre !

Bien pis, je découvre qu’en tant qu’hétéro, je participe à l’oppression des non blanches car « l’hétérosexualité a avant tout une utilité économique, alors elle va forcément s’insérer dans l’économie capitaliste qui est une économie racialisée et coloniale… la construction de l’hétérosexualité comme mode d’organisation de la vie désirable est infusée par la blanchité ». Jusque-là, devant ce type de phrase, j’avais l’impression qu’on avait quelques mots clefs (racialisé, blanchité, colonial,..) et qu’on les tirait au sort pour en faire des phrases. J’avais tort et je tiens, là aussi, à le confesser. Je vivais sur l’idée perverse qu’ayant construit mon activité publique par la lutte contre les guerres coloniales et contre les discriminations, j’étais dans le bon camp. Je découvre que ce n’était qu’une manière d’assoir un pouvoir d’autant plus pervers que je l’ignorais. Je découvre que la clef de voute est l’homme blanc hétérosexuel, que les autres (femmes, noirs, … ) ne sont pas dans ce champ, qu’ils ne peuvent ou ne veulent pas enfanter et que s’ils le font, ou ne le font pas, c’est toujours du fait de mon oppression.

Certes, je ressens encore tout cela comme un fatras plein de contradictions et d’idées a priori. Je ne suis simplement pas encore libéré. Ce n’est donc que le début de ma confession et je ne vous inflige pas la suite.

Mea culpa, ideo precor………

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique du Nord
Dans le Wyoming, qui sauvera Liz Cheney, la républicaine anti-Trump ?
S’enfoncer dans les délires de Donald Trump ou reconduire son opposante numéro 1 au sein de son parti ? Une certaine idée de la démocratie américaine se joue mardi 16 août dans les primaires républicaines de l’« État des cow-boys ».
par Alexis Buisson
Journal — Migrations
Les réfugiés afghans refusent que leur pays tombe dans l’oubli
Après la chute de Kaboul, le 15 août 2021, quelque 2 600 Afghans ont été évacués vers la France via des vols de rapatriement. Mediapart donne la parole à celles et ceux qui tentent de se reconstruire, loin de leur pays et de leur proches, qu’ils savent meurtris.
par Nejma Brahim
Journal
Prostitution : le torchon brûle entre écologistes et associations
Depuis plusieurs jours, une querelle oppose des associations LGBTQI+ et Raphaëlle Rémy-Leleu, élue EELV de Paris. Les premières reprochent vertement à la seconde ses positions sur le travail du sexe. L’écologiste dénonce un « harcèlement » injuste.
par James Gregoire
Journal — Écologie
Ne pas perdre une goutte d’eau, le combat de Lyon et de sa région
Dans le département du Rhône, parmi les plus touchés par les canicules, retenir et économiser l’eau devient urgent. La bataille se joue mètre cube après mètre cube, de la déconnexion des réseaux d’assainissement à la rénovation des trottoirs, de l’arrosage des jardins aux prélèvements par les gros industriels.
par Mathieu Périsse (We Report)

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La piste Morandat (5/9)
Dans ses lettres, Céline accuse Yvon Morandat d’avoir « volé » ses manuscrits. Morandat ne les a pas volés, mais préservés. Contacté à son retour en France par ce grand résistant, le collaborateur et antisémite Céline ne donne pas suite. Cela écornerait sa position victimaire. Alors Morandat met tous les documents dans une malle, laquelle, des dizaines d’années plus tard, me sera confiée.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Oscar Rosembly (4/9)
Depuis longtemps les « céliniens » cherchaient les documents et manuscrits laissés rue Girardon par Céline en juin 1944. Beaucoup croyaient avoir trouvé la bonne personne en un certain Oscar Rosembly. Un coupable idéal.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat