Voir tous
  • Une assemblée illégitime

    Par
    Une fois de plus, les Français ont indiqué leur inquiétude et leur rejet de la situation politique dans le pays.
  • Vous avez dit légitimité

    Par
    Sur France info ce lundi matin 12 juin, Jean-Michel Apathie, une des plus célèbres vestales de l’ordre existant et de la conformité, a expliqué que les résultats du premier tour des législatives ne soulevaient aucun problème de légitimité.
  • L'heure de la souveraineté

    Par
    Les élections se suivent et se ressemblent. A chaque fois, un nouvel élu, censé représenter le changement, incarne surtout la liquidation du précédent. Texte de André Bellon et Anne-Cécile Robert auteurs de Un totalitarisme tranquille (1) et Le peuple inattendu (2).
  • Le rêve et le cauchemar

    Par
    La France s’est dotée d’un nouveau chef de l’Etat élu par défaut (18,2% des électeurs au premier tour, 43% au deuxième). Ce deuxième tour a vu une participation exceptionnellement faible (25% d’abstentions, 12% de blancs et nuls par rapport aux exprimés).
  • Un avenir après la présidentielle

    Par
    L’élection présidentielle ne pouvait apporter une réponse aux graves questions qui se posent à notre peuple, à notre pays. Elle était même le problème.