Comment peut-on voter, même à droite, pour un François Fillon mis en examen ?

Comment peut-on voter, même à droite, pour François Fillon et accepter d’avoir un Président de la république MIS EN EXAMEN ? Comment les Français peuvent-ils voter pour un homme mis en examen à divers titres, qui deviendrait Président de la république. CE QUI SERAIT IMPENSABLE ET IMPOSSIBLE dans tous les grands pays européens (surtout Nordiques) et mondiaux ?

http://www.epr-locussol-mascardi.com/article-fillon-austerite-dette-88220832.html

Comment les électeurs de notre pays peuvent-ils faire confiance à quelqu’un qui a trompé à de multiples reprises les citoyens de la 5ème puissance mondiale ?

Comment, surtout, nos compatriotes peuvent-ils voter pour un ex-Premier ministre qui durant tout un quinquennat (2007-2012) a menti aux Français dans tous les domaines (politique, économique, environnemental, éducatif, etc.) ?

En faisant des promesses qui n’ont jamais été tenues surtout sur le plan de la croissance économique et de l’emploi, et qui a le plus mauvais bilan des Premiers ministres de la 5ème république ?


- CROISSANCE ECONOMIQUE : moins de 1 % par an (2.3 % en 2007 et 0 % en 2012, source Eurostat), avec chaque année des révisions à la baisse du gouvernement FILLON…

-        ENDETTEMENT : + 597 milliards d’euros (1 221,1 milliards en 2007 et 1 818,1 milliards en 2012. Dette de la France au sens de Maastricht, source INSEE 2012). François FILLON avait pourtant déclaré la France en faillite en 2007, puis en 2011 !

-        DEFICIT BUDGETAIRE : + 2.1 % ou + 47.9 milliards d’euros (2.7 % du PIB soit 50,3 milliards en 2007 et 4.8 % soit 98.2 milliards en 2012), alors que François FILLON, Premier ministre prévoyait 4.5 % !

-        CHOMAGE : + 800.000 chômeurs (2.1 millions en 2007 et 2.9 millions en 2012). Le taux en % du PIB est passé lui de 8,3 % en 2007 à 10,2 % en 2012). Ce taux est en mars 2017 de 9.7 % pour 3.46 millions chômeurs…

Durant le quinquennat ‘Fillon’, si on prend les catégories A, B et C (plus de 78H de travail dans le mois) et non plus la seule catégorie A, le nombre de chômeurs a progressé de 1.1 millions de chômeurs (3.2 millions en 2007 contre 4.3 millions en 2012).

-        DEFICIT DE LA BALANCE COMMERCIALE : + 29.5 milliards d’euros (En 2007 : − 51,988 milliards et en 2012 = − 81,447 milliards)

On pourrait y ajouter sur le plan fiscal (voir le lien sur Médiapart pour plus de détails) :

-        Entre 2007 et 2012 les recettes fiscales ont baissé de 196 milliards d’euros, soit 5 années de pertes de recettes.

Etc. etc.

Monsieur François FILLON ne peut pas invoquer la crise des subprimes - lui et Nicolas Sarkozy voulaient importer ce judicieux montage financier en France suite à une visite à George Bush aux Etats-Unis, fin 2006 -, ni celle économique, financière et bancaire qui s’ensuivit en 2008, car si on regarde les résultats de l’Allemagne, modèle de référence de l’ex-Premier ministre, ils sont tous largement supérieurs dans ces secteurs à ceux de la France.

ALORS, POURQUOI NE S’EST-IL PAS INSPIRE DE CE MODELE IDYLLIQUE DURANT LES 5 ANNEES OU IL ETAIT AU POUVOIR, CHEF DU GOUVERNEMENT DE LA FRANCE ???

https://blogs.mediapart.fr/renelle/blog/010413/les-chiffres-de-la-debacle-sarkozienne-sont-arrives

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.