Victoire de l'Europe, ...

et aussi des Verts, et de l'État de Droit. Victoire aussi de la Laïcité, et.de la Social-Démocratie, laquelle a réussi à rester présente en France, tandis qu'elle progresse de nouveau en Europe.

Grace notamment à l'équipe d'Europe Écologie Les Verts, la France verte a réussi à tenir une place honorable et inattendue dans les victoires de ce soir: Victoire de l'Europe d'abord, vu le taux de participation. Victoire des Verts ensuite. Victoire des tenants de l’État de Droit et de la Laïcité face à tous ceux qui les menacent. Victoire de la gauche républicaine et sociale-démocrate qui n'a pas disparu de la scène mais qui commence à se renouveler. L'Extrême Droite, elle, a commencé à reculer en Europe, et n'a pas progressé en France.

Il faudrait maintenant traduire cette victoire en termes fiscaux au lieu d'improviser encore un replâtrage inspiré par l'urgence et l'idéologie. La grande erreur de LREM est d’être allé à contre-courant de tous les enseignements du terrain: Il fallait non seulement maintenir l'ISF, mais construire une fiscalité qui favorise l'investissement à très long terme, seule réponse au changement climatique et à la disparition sans plus aucun renouvellement des écosystèmes, et qui permet enfin d'inverser l'accroissement des inégalités... Voir http://comitebastille.org/les-itlt-cest-quoi/

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.