Décentraliser le réseau économique et social

Le réseau socio-économique que nous impose le capitalisme financier est construit sur la concentration de la confiance et de l'information sur des mastodontes économiques : banques, GAFA... Il faut revenir à une économie de proximité si nous voulons redevenir libres...

Les banques ont abusé de notre confiance pour prendre le pouvoir sur la monnaie.

Les médias et les régies publicitaires abusent de notre confiance pour diffuser de fausses informations afin de nous vendre des régimes politiques ou des produits.

Les GAFA ont abusé de notre confiance en s'immisçant dans notre vie privée pour collecter des données à notre insu, afin de les exploiter, à des fins politiques (Facebook), ou commerciales (Google, Amazon).

La confiance portée sur les puissants a fait de nous leurs sujets.

Pour retrouver la liberté, il faut détruire ses faisceaux de confiance verticaux qui se dirigent vers les banques, les médias, et les GAFA.

Il faut remettre la recherche de vérité au centre de nos vies, et mettre en place les outils qui créent les conditions d'une confiance horizontale, portée avant tout sur ce qui nous est proche: circuit court, consommation locale, crowdfunding...

C'est tout le réseau économique et social qu'il faut repenser. Sans cette entreprise titanesque, il est impossible de reprendre le pouvoir sur les puissants malfaisants, et retrouver ainsi notre liberté.

 

Anice Lajnef, thread publié sur Twitter en Novembre 2019

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.