Anice Lajnef

Londres Paris

Son blog
9 abonnés Le blog de Anice Lajnef
Voir tous
  • LA RACINE DES INÉGALITÉS

    Par
    Les partis politiques qui se réclament de gauche, acceptent sans broncher le caractère inégalitaire des intérêts bancaires qui sont pourtant la racine de l’exacerbation des inégalités de richesse et des inégalités sociales.
  • Libérer l’humanité du poison de la dette

    Par
    Commençons par la fin. Si la finance ne se détruit pas d’elle-même, elle détruira la planète et l’humanité qui la peuple.
  • Banques : les territoires perdus de la République

    Par
    Quand Montesquieu écrit De l'esprit des lois au XVIIIe siècle, il ne sait pas encore que les générations futures vont abandonner un quatrième pouvoir entre les mains d'institutions privées, les banques. Sans contre-poids, ce pouvoir perdu de la République va causer une concentration de richesse sur une minorité, qui contrôlera la classe dirigeante, pourtant élue démocratiquement par le peuple.
  • La création monétaire : le quatrième pouvoir de la République

    Par
    Historiquement, dans le système féodal, les paysans recevaient une terre à travailler de la part de leur seigneur en échange de corvées et de redevances. De nos jours, les travailleurs ont pris la place des paysans, et les banquiers sont devenus les nouveaux seigneurs pour qui nous devons travailler en échange d’un logement.
  • Nous vivons une époque bien pire que les années 30 !

    Par
    Peu de gens le savent, mais notre système monétaire et bancaire repose essentiellement sur l’endettement. Sans crédits octroyés par les banques privées, il n'y aurait quasi plus de monnaie en circulation. Sans monnaie, pas d’échange économique possible.