Sans-abri : « Voilà ce qu'il vous en coûtera si vous ne vous soumettez pas ! »

Pourquoi y a-t-il autant de sans-abris dans les pays riches ? 550 000 aux Etats-Unis ! 200 000 en France ! Explications.

Les Etats-Unis sont la première puissance mondiale, et la France la septième. Qui peut croire que ces pays riches ne peuvent pas loger décemment leurs sans-abris ? Quel mécanisme pousse les plus fragiles dans la rue ? Et pourquoi y sont-ils exhibés dans l'indifférence générale ?

Il y a autant de sans-abris parce que les logements sont chers. L'État laisse les prix flamber sans broncher car il est sans pouvoir. Ce sont les banques les maîtresses du jeu. Ce sont elles qui participent à la spéculation immobilière en octroyant des crédits.

À chaque fois qu'un crédit est octroyé, de la monnaie est créée à partir de rien ! Plus il y a de crédits, et plus les banques touchent des intérêts bancaires. En ce moment, les banques sucrent 7% du PIB, soit 160 milliards d'euros d'intérêts par an. C'est énorme !

Un économiste de renom a prouvé que ce sont les crédits immobiliers et la création monétaire qui font flamber les prix et non la demande réelle (@ProfSteveKeen). Plus les banques multiplient les crédits immobiliers et plus les prix flambent !

 Les banques savent à quel point il est vital de se loger, et que les gens sont prêts à tout pour se mettre à l'abri, quitte à sacrifier 20 ans de leurs vies ! Les crédits s'allongent malgré une baisse des taux.

À la fin, seule compte la fraction de votre vie dédiée au logement et aux remboursements des intérêts bancaires ! Avec des taux bien plus élevés, les grévistes de 68 remboursaient leurs crédits immobiliers en 12 ans, ceux de 95 en 14 ans ! Ceux de 2019 en 20 ans !!!

Le gouvernement sait à quel point la société est endettée. Il sait que les revendications sociales sont affaiblies par la pression de la dette qui réduit la capacité des syndicats à faire durer les mouvements. Une société endettée est une société docile, une société soumise...

Et si vous ne voulez pas jouer le jeu du crédit immobilier, vous pouvez toujours louer des appartements aux loyers de plus en plus chers. Et en même temps, les prix à l'achat ne font qu'augmenter pour vous prouver à quel point vous avez tort !

Les banquiers sont les maîtres du jeu, et savent s'allier avec des marchands de sommeil prêts à s'endetter à votre place en multipliant les crédits, pour mieux vous exploiter par les loyers.

Et si vous persistez à ne pas vous soumettre au crédit immobilier ou à des loyers de plus en plus chers, il vous reste la rue. Et les sans-abris sont là, quotidiennement, comme des sortes de rappel, qui vous incitent indirectement à vous soumettre aux crédits bancaires !

On en vient à la raison pour laquelle la septième puissance mondiale ne loge pas ses citoyens dans la dignité. Ces êtres humains vulnérables, victimes de la vie, sont les VRP de notre système bancaire.

Les sans-abris sont là pour nous rappeler la puissance du système bancaire, et nous y soumettre : "Voilà ce qu'il vous en coûtera si vous ne vous soumettez pas !"

Un système bancaire et une monnaie qui ne reposent que sur le crédit créent une société soumise aux intérêts de la finance.

Cette pression bancaire, quotidienne et infernale, doit cesser ! Les Français doivent être libérés de la peur de ne pas payer les crédits qui s'enchaînent. Pour cela il faut repenser notre monnaie et la libérer du crédit bancaire ! Je terminerai avec une citation de Maurice Allais :

« En fait, sans aucune exagération, le mécanisme actuel de la création de monnaie par le crédit est certainement le « cancer » qui ronge irrémédiablement les économies de marchés de propriété privée. » (*)

 

Anice Lajnef, Décembre 2019

 

 

(*) La Crise mondiale d’aujourd’hui. Pour de profondes réformes des institutions financières et monétaires., Maurice Allais, éd. Clément Juglar, 1999, p. 74

 

Intérêts bancaires prélevés par les banques commerciales Intérêts bancaires prélevés par les banques commerciales

 

Encours des crédits immobiliers Encours des crédits immobiliers

Durée moyenne des crédits immobiliers Durée moyenne des crédits immobiliers
Durée moyenne des crédits immobiliers Durée moyenne des crédits immobiliers

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.