La Russie par le petit bout de la lorgnette. 1/ La décroissance selon Youri Chevtchuk

Quand le pétrole se sera épuiséTu vivras de nouveau avec moiQuand le gaz se sera envoléTu reviendras au printemps dans mes bras Nous planterons des forêtsNous serons les rois des cabanesQuand tout sera épuiséSauf le produit intérieur de l’âme  
ДДТ и Юрий Шевчук- Когда Закончится Нефть © 30Avesta

Quand le pétrole se sera épuisé

Tu vivras de nouveau avec moi

Quand le gaz se sera envolé

Tu reviendras au printemps dans mes bras

 

Nous planterons des forêts

Nous serons les rois des cabanes

Quand tout sera épuisé

Sauf le produit intérieur de l’âme <--break->

 

Quand le pétrole sera fini

Notre président mourra

Il fera sans doute un peu plus nuit

En larmes la glace coulera

 

D’avoir perdu la bataille

Jetteront leurs clefs les grosses cylindrées

Et les héros, à dos de cheval

Le glaive au vent, pourront chevaucher.

 

Quand tout sera épuisé

Commencera le nouvel âge d’or

Nous pourrons à nouveau voler

Sans flammes dans nos moteurs

 

Nos ailes seront solides

Nos pensées seront épurées

Quand il n’y aura plus de liquide

Quand toutes les banques finiront par fermer.

 

Les mouches des projets globaux

Seront gobées par les poissons des rivières

Et le pays revivra

Dans la langue de ses pères et mères

 

Finie, la sûreté de l’Etat

Finie, la jalouse cruauté

Nous pourrons respirer pleinement.

Quand le gaz se sera épuisé.

 

Nous réapprendrons à aimer

A réfléchir avec notre seule tête

Nous cesserons de nous disputer

Nous cesserons d’être des pique-assiettes

 

Toutes les sirènes, toutes  les fées

Prieront pour le salut de nos âmes

Quand le gaz partira en fumée

Quand le pétrole partira en flammes.

* * *

Traduction Anna Colin Lebedev.

Une belle note d'espoir par un homme écouté et admiré en Russie.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.