Sujet et objet

Tout ce qui est, est à la fois sujet et objet.

big-bang

Tout ce qui est, est à la fois sujet et objet.

L'être est sujet pour lui-même, et objet pour les autres êtres ; sujet intérieurement, et objet extérieurement, depuis la plus infime "particule" élémentaire, jusqu'au tout qui, en tant que sujet est Dieu, et en tant qu'objet est l'univers.

L'extériorité est ce par quoi l'être se différencie, est séparé, des autres êtres, ainsi que de l'Être-Dieu. Par l'extériorité, l'être ex-iste, l'être est distinct du tout.

Par l'intériorité, au contraire, l'être est uni à, en communion avec, tous les autres êtres, y compris Dieu. Par l'intériorité, l'être participe de l'Être, lequel est, dans la réalité ultime, le seul sujet de tout ce qui est.

Aussi, paradoxalement, ce qui pourrait nous paraître le plus accessible, perceptible, chez l'autre, son extériorité, est pourtant ce qui nous en sépare le plus.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.