Le NPA et l’incendie de l’usine Lubrizol de Rouen

Christine Poupin, porte parole nationale du NPA et habitante de Rouen, décortique les divers aspects de cet accident industriel et propose son analyse des données politiques, sociales et, tout simplement, humaines dans lesquelles il s'inscrit.

 

"Les mesures élémentaires de précaution c'est que les gens puissent se protéger. C'est le contraire qui a été fait." © NPA

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.