Antoine (Montpellier)

Sa biographie
Cogestionnaire du blog : http://npaherault.blogspot.fr/
Son blog
161 abonnés Clarté à gauche pour (com)battre la droite et l'extrême droite
Ses éditions
Voir tous
  • Vous avez dit décoloniser le colonisateur ?

    Par
    “Est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n’y a pas de masques, pas de traitements, pas de réanimation ? Un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études sur le sida, où chez les prostituées on essaye des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et elles ne se protègent pas ?” (le chef du service de réanimation à l’hôpital Cochin)
  • La phrase du jour, la réflexion du moment

    Par
    J'ai entendu ceci, ce matin, sur France Culture : "Il n'y a pas de décolonisation tant que le colonisateur ne s'est pas décolonisé". Cette phrase est du philosophe, qui se définit en fait seulement comme "penseur", Heinz Wismann. Indépendamment de ce qui s'exprime exactement de sa pensée dans ces mots, réfléchissons par nous-mêmes, pour nous-mêmes.
  • Espagne. Le Coronavirus tue un irréductible antifranquiste... Billy el Niño respire !

    Par
    Billy el Niño, Billy l'Enfant... Ironie terriblement amère du surnom. 'Chato' Galante : "C'est un tortionnaire compulsif, probablement l'image parfaite de ce que fut la répression de la dictature". 'Chato' Galante s'est battu comme un lion pour que son impunité (c'est un tortionnaire, non c'était...), comme celle de ses semblables toujours en vie, soit levée. Le Coronavirus a choisi son camp...
  • Espagne-Catalogne, le conflit au temps du coronavirus...

    Par
    Le gouvernement espagnol a décidé d'imposer aux Communautés Autonomes des mesures qui s'avèrent rapidement sous-estimer la crise sanitaire, en particulier sur la Communauté de Madrid, l'épicentre de celle-ci. Initialement isolé et critiqué pour son exigence de confinement de la Catalogne, le Président de la Généralité est désormais rejoint par deux présidents socialistes...
  • Implacable "couronavirus" espagnol...

    Par
    Il est un virus spécifique qui, dans une Espagne terriblement touchée, elle aussi, par le coronavirus, se révèle un révélateur de premier ordre ... du désordre des choses, en l'occurrence politiques. Dans l'instant où les masques médicaux s'imposent, d'autres masques tombent : cela concerne, chacun à sa façon, les membres du gouvernement "progressiste" confrontés au virus de la corruption royale !
Voir tous