Ruffin, migrant politique. Impossible à régulariser !

Quand on en est à citer, sans la citer vraiment, la célèbre phrase de Rocard sur la misère du monde (1)... On se dit que la misère politique gagne du terrain dans la FI. Misère comme on dit misérable !

Quand la FI dérive, dérive...Sacrés migrants politiques ! Comment accueillir ? Comment régulariser ? Leur fermer nos frontières pour rester ouverts aux autres et à nos valeurs internationalistes ?

Pour avoir des chiffres sur immigration, émigration, migrant-es... : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/06/19/01016-20180619ARTFIG00310-les-chiffres-de-l-immigration-en-france.php


Capture%2Bd%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%2B2018-09-13%2Ba%25CC%2580%2B13.46.22.png

twitter.com

franceinfo on Twitter

“"On ne peut pas dire que la France va accueillir tous les migrants, ce n’est pas possible. Maintenant, il y a un devoir d’humanité qui doit demeurer" affirme…

Capture%2Bd%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%2B2018-09-13%2Ba%25CC%2580%2B13.55.22.png

Vidéo https://www.dailymotion.com/video/x6tjl4q : regardez et écoutez comment ce grand insoumis qui se présente si atypique, très mouvement social et à l'écoute des plus pauvres, bafouille, hésite mais finit par parler comme a pu faire, depuis son "impériale", JLM et comment il se rapproche des rives où trône le très, très droitier Kuzmanovic (2).

Avec beaucoup de mauvaise conscience et une éloquence vrillée, il y a des couleuvres dures à avaler mais quand on est décidé à le faire...

(1) Pour bien comprendre ce que Michel Rocard a dit et surtout fait en accord avec ce qu'il a dit, je recommande vivement la lecture de ceci :

« Accueillir toute la misère du monde » Michel Rocard, martyr ou mystificateur ? (Thomas Deltombe, 2009)

Mauvaise pioche "insoumis" Ruffin, cette phrase de Rocard est une phrase de droite, de la gauche de droite. De droite donc.

(2) Mélenchon est électoraliste et il sait prendre le vent pour éviter l'éparpillement des voix : il a fait une mise au point (lire ici) pour se démarquer de celui qui, jusque là, était accepté pouvant dire tout haut ce que beaucoup dans l'entourage du Grand Insoumis, pensent tout bas sans jamais le dire...Enfin un tout petit peu comme par exemple Jean-Luc Mélenchon lui-même : «Je n'ai jamais été pour la liberté d'installation et je ne vais pas commencer aujourd'hui.». (Le Monde 23 août 2016).

Capture%2Bd%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%2B2018-09-13%2Ba%25CC%2580%2B15.09.22.png

Pour ceux et celles qui l'ignoreraient Adrien Quatennens est député FI.

Alors oui, s'ouvrir aux préoccupations de l'électorat du RN (mais pour les faire venir à la FI bien sûr), mais pas n'importe comment, au risque de se couper d'une partie de l'électorat de gauche. Donc haro (enfin n'exagérons rien) sur Kuzmanovic. Jusqu'à la prochaine ouverture à droite sur le mode "accueillir les réfugiés n'est «pas la réponse au problème». «Le vrai réalisme, c'est de bloquer les causes du départ. C'est pas d'empêcher les gens d'arriver, c'est de les dissuader de partir»" . Beaucoup d'esquives pour n'avoir pas à dire grosso modo ce que Ruffin nous lâche aujourd'hui...

A lire Sur l’immigration, la gauche n’a plus les mots (Regards)

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.