Diaboliser Houria Bouteldja ou comment dévaluer le sens de l'antisémitisme

Il existe un "front unique" anti-Houria Bouteldja, sous hégémonie d'extrême droite, qui sied à un système lancé dans la chasse à l'antiracisme radical ! A l'occasion du dernier billet de l'autrice, dépublié par Mediapart, l'obscurantisme du prêt-à-penser qui tient lieu d'idéologie dominante, est reparti en campagne : H B serait antisémite ! Tant pis si ce qu'elle écrit dit le contraire !

Capture%2Bd%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%2B2021-01-18%2Ba%25CC%2580%2B20.10.18.png

Les commentaires antisémites qui ont visé la dauphine de Miss France 2020, April Benayoum, ont été unanimement, et évidemment à raison, déplorés et condamnés. Pourtant, l’une de ces réactions a valu à son auteure de se retrouver la cible d’accusations d’antisémitisme : sous la pression, Mediapart a dépublié le texte incriminé. Ces attaques viennent principalement des personnes et groupes qu’en général on retrouve en première ligne chaque fois qu’il est question de défendre l’État face aux avancées de l’antiracisme politique. Ces détracteurs ont-ils raison ? Houria Bouteldja, antisémite ?

À cette question, nous répondons sans hésitation : non. Que les idées qu’elle défend plaisent ou non, cela relève du débat démocratique. Mais l’antisémitisme, lui, est un délit qui relève du pénal. Ceux qui, la main sur le cœur, accusent Houria Bouteldja de tenir publiquement des propos antisémites, alors que précisément elle pointait dans son article les dérives antisémites à l’encontre de Miss Provence ainsi que l’hypocrisie des puissances occidentales qui s’abstiennent de voter une résolution de l’ONU proposant de combattre le néonazisme, sont de vulgaires tartuffes. Force est de constater que tout ce bruit n’aura été qu’une campagne diffamatoire profitant à un certain courant d’idées (qui essaime du Printemps républicain à Valeurs Actuelles en passant par l’extrême droite) et desservant la lutte politique contre l’antisémitisme. Lire la suite

 

Le billet d'Houria Bouteldja supprimé par Mediapart peut être lu sur le site de l'UJFP : cliquer ici

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.