Antoine (Montpellier)
Abonné·e de Mediapart

991 Billets

1 Éditions

Billet de blog 20 août 2012

La canicule est là, Mélenchon pète les plombs...

Antoine (Montpellier)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le titre complet est : La canicule est là, Mélenchon pète les plombs : Hollande est "un brave homme mais...", les jeunes agressés d'Amiens sont les "les larbins, les fourriers, les bouffons»" du capitalisme !

La sortie de Mélenchon sur les violences d'Amiens, du moins telle qu'elle est rapportée par la presse (voir lien en bas de page), relève d'une méconnaissance totale de la réalité qu'ont vécue les habitants du quartier d'Amiens qui ont subi les provocations puis les violences policières. Nous avons ici (voir liens ci-dessous) rapporté les témoignages d'habitants (de tous âges), d'intervenants sociaux, etc. qui attestent que la police est totalement responsable de ce qui s'est passé. 

Il n'est certes pas acceptable que l'on détruise des biens dont des bâtiments des services publics et, nous le disons clairement, nous ne l'acceptons pas, mais il est aberrant de participer du discours dominant de la stigmatisation de populations ou de secteurs d'une population donnée qui vivent au quotidien les conséquences d'un retrait de l'Etat vis-à-vis de ses obligations sociales, d'une logique capitaliste de ségrégation et, par-dessus le marché, des opérations de western policier. Et ce ne sont pas des phrases balancées à la Valls (expulsion de Roms/dénonciation du racisme) sur "une situation dans les quartiers intenable. […] C’est insupportable d’avoir concentré dans le même endroit autant de difficultés» qui amoindriront les mots d'insulte tenus par Mélenchon à l'encontre de ceux qui se sont insurgés contre l'agression policière ! On peut, on doit même, refuser les destructions commises, mais celles-ci n'autorisent pas à "matraquer" verbalement les acteurs d'une révolte qui ne font pas les "bons" choix républicains de la contestation. Ce matraquage est d'ailleurs d'autant plus indécent que l'on ne demande pas des comptes à la police et au gouvernement sur le comportement de la première !

Dans une situation comme celle qu'a vécue ce quartier d'Amiens, il n'y a pas photo entre la responsabilité des uns et celle des autres : prendre de fait le parti d'un Etat qui couvre les violences policières comme font le "brave" Hollande et ses ministres, qui plus est dans un contexte de ciblage intolérable des Roms, est une forme d'irresponsabilité politique. Le sens de la République qui nourrit les discours de Mélenchon expose à ces dérapages : la République réellement existante et non telle que fantasmée par les discours idéologiques-mystificateurs sur la Nation et le drapeau tricolore, est d'une inacceptable carence dans ses obligations sociales, la République agresse les plus pauvres, la République se met au service du capital. Cette république-là n'est pas la nôtre. Nous la laissons, en bien mauvaise compagnie, à Jean-Luc Mélenchon. Nous sommes, au NPA, du côté des habitants agressés par la police et demandons qu'une enquête soit diligentée et des sanctions prises contre "les larbins, les fourriers, les bouffons» en uniforme du capital qui s'en sont pris à de paisibles habitants d'un quartier populaire d'Amiens. Ah ! oui, cette précision : la seule république qui vaille pour nous est sociale et n'a pas les couleurs du drapeau national !

Voir l'article de Libération : Mélenchon : les incendiaires de bibliothèques sont «des crétins»

A lire aussi

Amiens. Retour sur les violences policières !

Amiens. Quartier populaire révolté par le comportement de la police que Valls, égal à lui-même, soutient inconditionnellement !

Hérault. Le "socialisme" sur le mode "opérations coup de poing" contre les Roms toujours à l'oeuvre !

 Ce sont les Roms qui le disent le mieux : "Manuel Valls c'est l'UMP !" (Madame Irma)

Nos dossiers  Police, Roms

..............................

Tribune. La canicule est là, Mélenchon pète les plombs : Hollande est "un brave homme mais...", les jeunes agressés d'Amiens sont les "les larbins, les fourriers, les bouffons»" du capitalisme !

http://npaherault.blogspot.fr/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras