Valls, Colau... satire à la catalane ! Piquante...

Quand les Guignols de l'Info catalans s'y mettent, ça décoiffe. Au petit jeu, à première vue simplement divertissant, du "qui des trois, Valls, Colau et le socialiste, est l'infiltré", Polonia (c'est le nom de l'émission) tape dans le dur du politico-politicien que les dernières élections emballent autour des négociations et des alliances de gouvernement les plus baroques !

Avec un grand éclat de rire, la tambouille politicienne à la mairie de Barcelone

Capture%2Bd%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%2B2019-06-25%2Ba%25CC%2580%2B22.32.35.png

Cliquer ici

Pour que les choses soient claires, le 3e larron, Collboni est le tête de liste du PSC, les socialistes, quoi, en somme la gauche de droite... Colau et Valls, ça va, tout le monde sait... Le jeu c'est trouver des trois qui est "l'infiltré". Vous allez comprendre et être surpris. Et ça tape juste !

Encore ceci, à la fin "l'agitée du bocal" en rose qui s'en prend à Manuel c'est Inés Arrimadas, l'autre chef(fe) de Ciudadanos (a priori le "centre") pour qui l'horreur c'est l'indépendantisme catalan, pas les néofranquistes de Vox dont elle soutient, comme son copain (quoique...) Albert Rivera, que ce n'est pas l'extrême droite et que donc il y a possibilité de s'allier à lui... Avec des nostalgiques de Franco contre des républicains catalans, les choses devraient être claires. D'ailleurs, depuis quelques jours on assiste à des démissions en cascade dans ce parti : y compris à sa direction. Mais gaffe il s'agit de gens qui certes refusent l'alliance avec l'extrême droite, à la Macron qui ne l'a pas envoyé dire à Rivera, mais pour favoriser le PSOE. Lequel PSOE, tout en baladant ce "pauvre" Iglesias, cherche à gouverner à droite comme il sait faire (Sánchez et Macron sont devenus copains comme cochon pour faire l'autre tambouille, européenne !) dans la lignée de son soutien à la répression de l'indépendantisme catalan.

Pour revenir à cette vidéo, Polonia, les Guignols de l’Info version catalane qui en est le créateur, c'est vraiment des cracks ! A mon avis plus fin politique que les Guignols !

Pour ceux et celles qui n'auraient pas tout suivi ou tout compris de la vidéo : Valls et Colau : "les puissants ne donnent jamais rien en échange de rien."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.