NPA. Communiqué : manifs pour Gaza. Notre camarade Alain Pojolat convoqué devant les tribunaux !

 Première riposte à cette provocation : manif samedi prochain...

Capture+d%E2%80%99e%CC%81cran+2014-07-29+a%CC%80+17.35.55.png
Capture+d%E2%80%99e%CC%81cran+2014-07-29+a%CC%80+17.42.03.pngCe matin, notre camarade Alain Pojolat, qui avait déposé au nom de l’ensemble des organisateurs, dont le NPA, la déclaration en préfecture des manifestations qui ont ensuite été interdites, a été inculpé et comparaîtra devant le Tribunal de Grande Instance de Paris le 22 octobre 2014.

 L’offensive israélienne a déjà fait plus de 1 100 morts, en majorité des civils et de nombreux enfant, plus de 6 000 blesséEs. La "prison à ciel ouvert" qu'était Gaza s'est transformée en champ de ruines, suscitant partout dans le monde, y compris à Tel Aviv, des manifestations de solidarité avec le peuple palestinien. L’urgence pour le gouvernement Hollande-Valls n’est pas de mettre tout en œuvre pour faire cesser ce massacre, mais de tenter d’interdire des manifestations à Paris, de criminaliser le mouvement de solidarité et ainsi d'affirmer son soutien à la politique criminelle de l'Etat d'Israël. Cliquer ici

www.npa34.org

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.