Antoine Perraud
Journaliste à Mediapart
Journaliste à Mediapart

168 Billets

1 Éditions

Billet de blog 16 avr. 2008

Antoine Perraud
Journaliste à Mediapart
Journaliste à Mediapart

Le for intérieur de Max-Pol Fouchet

http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&id_notice=I00006245En activant le lien ci-dessus, vous serez le 18 juin 1958. Vous noterez l'audace formelle (le sein photographié par Lucien Clergue) d'une télévision encore libre, expérimentale, avant le corsetage (en 1964, Noëlle Noblecourt, présentatrice de Télé Dimanche, sera chassée pour avoir montré ses... genoux !). Lors de ce numéro de Lecture pour tous, émission qui prit son envol en 1953 et qui fut canardée après mai 1968 (l'unique survivant de cette aventure cathodique, Pierre Dumayet, vient de dépasser les 85 ans), Max-Pol Fouchet parle admirablement de Paul Éluard (1895-1952). Parce qu'il parle aussi de lui (1913-1980).

Antoine Perraud
Journaliste à Mediapart
Journaliste à Mediapart

http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&id_notice=I00006245

En activant le lien ci-dessus, vous serez le 18 juin 1958. Vous noterez l'audace formelle (le sein photographié par Lucien Clergue) d'une télévision encore libre, expérimentale, avant le corsetage (en 1964, Noëlle Noblecourt, présentatrice de Télé Dimanche, sera chassée pour avoir montré ses... genoux !). Lors de ce numéro de Lecture pour tous, émission qui prit son envol en 1953 et qui fut canardée après mai 1968 (l'unique survivant de cette aventure cathodique, Pierre Dumayet, vient de dépasser les 85 ans), Max-Pol Fouchet parle admirablement de Paul Éluard (1895-1952). Parce qu'il parle aussi de lui (1913-1980). L'un est mort à 57 ans, l'autre à 67 ; le premier a écrit « Je serre la forme de l'amour » (Corps mémorable), le second :

« Être assez lourd

Assez lourd d'amour

Du poids d'un ramier

Pour ne pas briser

Les plus hautes branches »

(Règles de vie).

La poésie de Max-Pol Fouchet avait fini par disparaître de nos catégories mentales. Et voici qu'émerge un recueil publié chez Actes Sud : Demeure le secret (18 €).

Dans son introduction, Marie-Claire Bancquart rappelle ce qu'il en coûte au Voyant. Tout petit déjà, en Algérie, Max-Pol s'était créé un camarade imaginaire, tapi sous la table : « Monsieur Linquiétude ». Le 7 janvier 1942, il voit sa femme embarquer sur le « Lamoricière » et songe avec insistance : « La mort ici erre. » Le nauffrage a lieu, Jeanne périt. Max-Pol écrivait en octobre 1941 (Les limites de l'amour) :

« Il suffit d'un mort

Pour savoir en secret

Les machines de l'oubli

Les pièges du souvenir »

Ou bien :

« Je te prolonge tu me limites

Ta frontière est en moi

Ta vie se fait de la mienne

Serais-je si tu n'étais pas ? »

Ou encore et surtout :

« Vestiges des naufrages

Témoignages d'écume

Tout nuage est au ciel

Et vous secrets de la vie

N'êtes-vous pas seulement

Analogies de la mort ? »

Si bien que le recueil suivant, La mer intérieure, « À Jeanne, noyée », n'a pas, dans son hébétude, la force prémonitoire du précédent :

« La mer t'a prise où tu baignais ton corps

Que m'enseignes-tu morte impitoyable

À ton doigt passée la couronne de sauvetage

Tu m'ancres vivant dans le perdurable

Et donns à ma vie le flux intarissable »

Demeure le Max-Pol Fouchet qui fut, à la télévision, l'incarnation du partage culturel avec quelques autres de nos instituteurs nationaux des étranges lucarnes. Il semblait l'avoir prévu, aussi, dans un poème de jeunesse (Corps perdus) :

« Le visage de l'ami

Je le prends le reprends

L'anime et le pétris

Le rivage de la vie

Le poursuis le harcèle

Je le pétrifie »

Alors lisons notre futur dans un poème tardif, Tristesse du Minotaure :

« J'avance nous avançons tels des sacrificateurs

Nous ignorons pour quels dieux nous allons immoler

Les instants vécus parmi la promesse des herbes dures

Nous entendrons à peine le rire des fenaisons.

De quoi saignes-tu, dis-le, ma nuit profonde ? »

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un projet de loi au détriment du vivant
En pleine crise énergétique, le gouvernement présente dans l’urgence un projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire. Un texte taillé pour les industriels, et qui sacrifie la biodiversité comme la démocratie participative.
par Mickaël Correia
Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec
Journal — Social
Anthony Smith, inspecteur du travail devenu symbole, sort renforcé du tribunal
Devant le tribunal administratif de Nancy ce mercredi, la rapporteure publique a demandé l’annulation des sanctions visant l’agent de contrôle, accusé par le ministère du travail d’avoir outrepassé ses fonctions en demandant que des aides à domicile bénéficient de masques en avril 2020.
par Dan Israel
Journal — Extrême droite
Extrême droite : les larmes (de crocodile) des élites libérales
Les succès électoraux de l’extrême droite, comme en Suède ou en Italie, font souvent l’objet d’une couverture sensationnaliste et de dénonciations superficielles. Celles-ci passent à côté de la normalisation de l’agenda nativiste, dont la responsabilité est très largement partagée.
par Fabien Escalona

La sélection du Club

Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis