ARTHUR PORTO
Abonné·e de Mediapart

672 Billets

1 Éditions

Billet de blog 10 févr. 2020

Nuit blanche “féministe” dans un jardin public!

Quel toupet! Aller comme ça, un mec, dans le jardin public où cinq copines se retrouvent pour partager leurs rêves et leurs coups de gueule et parler sur ce qui les réunit, le ''féminisme''. Et qui plus est, à cause d'un gardien oublieux, elles y passeront la nuit, enfermées... Eh bien, osons et allons-y voir Mon Olympe, un petit régal ces copines au Théâtre de Belleville!

ARTHUR PORTO
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Cinq personnages aussi différentes et si singulières, si mobilisées, si proches qui se confrontent, s’apprennent, s'apostrophent, se congratulent, dans un joyeux et inspiré florilège de mots et de concepts... et finissent par se retrouver dans un ''je pratique le féminisme'' car, dira une d'elles ''dans ma famille on ne devient pas féministe, on est féministe''.

Et là, finalement, pour le spectateur ''mâle'' le quart de tour s'opère pour essayer de percer ce que leur féminisme veut dire. Comment elles nous mènent avec légèreté et humour dans cette grande cause nationale qui serait légitimement de vivre ensemble dans la reconnaissance du droit, des compétences et de l'égalité des femmes.

Ce n'était pas tout à fait acquis, y compris le nom, jusqu'à ce moment jubilatoire de l'accouchement du mot! Et voilà le tour est joué et par petites touches, par moments en solo ou des partages collectifs et créatifs, elles nous bousculent à l'instar d'Olympe de Gouges qui au XVIIIe siècle s'écriait ''Femmes réveille-toi''.

Et Gabrielle Chalmont (qui a écrit avec Marie-Pierre Nalbandian et mis en scène) nous alerte, ''Aujourd’hui mes copines et moi, on dit que l’urgence n’est pas tant de se réveiller mais de ne surtout pas s’endormir''.

Point important sur leur détermination, pas de smartphone pendant leurs réunions, pas de dépendance. C'est l'article 7 de leur règlement intérieur. Elles sont ainsi coupés du monde-extérieur, mais pas de leur monde-intérieur, celui de l'amitié, de l'engagement, de l'amour. Dans leur nuit, enfermées en plein air, dans le rapport à la nature du jardin public, fait de fortes décisions mais aussi de peurs et de réussites... le feu sans briquet ni allumettes, hourra! Elles revisitent les stéréotypes, les condescendances, les dédains et y opposent leurs convictions, leur enthousiasme, leurs doutes qui aident à construire.

Certes il peut avoir des moments de découragement mais leur créativité nous font partager cette envie d'y arriver avec une énergie qui embrase toute la scène, par la danse, la musique, la poésie.

Et finalement, la proposition de passer à la télé qui les confronte un temps et nous montre la répétition de quelques bons moments de joute oratoire, aide à faire comprendre ''à quoi bon'' de renter dans ce jeu, souvent de dupes, et nous fait réfléchir sur le débat public!

La scène s'anime, nous anime et nous sortons désireux de voir ce spectacle représenté largement et aussi devant des publics jeunes, car il suscite l'envie de partager avec la ou le voisin et de chercher ''mon Olympe'' ce lieu où on se cause!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Covid : Blanquer a annoncé le nouveau protocole des écoles depuis Ibiza
Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique au « Parisien », qui a suscité la colère des enseignants, a en réalité été réalisé depuis l’île des Baléares, a appris Mediapart. Ce qui avait été caché. 
par Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Nucléaire et transition climatique : les éléments clés du débat
Le nucléaire peut-il être une énergie de transition climatique ? Alors que les candidats à l’élection présidentielle ont tous un avis tranché sur la question, nous tentons ce soir de dépassionner le débat avec nos deux invités, Cyrille Cormier, ingénieur, spécialiste des politiques énergétiques et climatiques, et Nicolas Goldberg, senior manager énergie chez Colombus Consulting.
par à l’air libre
Journal
Zemmour et CNews condamnés pour injure raciste et provocation à la haine
Lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour, désormais candidat à l’élection présidentielle, à 10 000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs étrangers non accompagnés, qui visaient à « susciter un élan de rejet et de violence » contre l’ensemble des personnes immigrées, d’après le jugement. Le directeur de la publication de CNews écope de 3 000 euros d’amende.
par Camille Polloni
Journal — France
Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »
Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».
par Prisca Borrel

La sélection du Club

Billet de blog
Handicap 2022, libérer les miraculés français
La personne handicapée qui ne peut pas vivre « avec nous », permet la fiction utile d’un monde peuplé de « normaux ». Entre grands sportifs et artistes, une population est priée de demander le droit de circuler, de travailler, d’exister. L’observatoire des politiques du handicap appelle à une métamorphose normative urgente des institutions françaises appuyées par une politiques publique pour tous.
par Capucine Lemaire
Billet de blog
Un tri dans la nuit : nos corps dissidents, entre validisme et Covid-19
Un entretien initialement publié par Corps Dissidents, dans le blog d'Élise Thiébaut, et toujours actuel. Le validisme est une question cruciale pendant le Covid19. Il l’a été dans les réactions – solidaires ou pas – des gens face aux discours selon lesquels seuls les vieux et les handicapés mouraient du Covid-19. Il l’est pour la question du triage : est-ce qu’uniquement les corps productifs méritent d’être sauvés ? 
par Elena Chamorro
Billet de blog
Vieillissement et handicap
Les maux pour le dire ou réflexions sur le vieillissement vécu de l'intérieur.
par Marcel Nuss
Billet de blog
De la nécessité d'une parole antivalidiste
Exclusion politique, culte de la performance, refus de l'autonomie, enfermement, confiscation de la parole... Yohann Lossouarn nous explique pourquoi les luttes antivalidistes sont aujourd'hui plus que nécessaires.
par dièses