Enfants indésirables

 

Une petite fille ghanéenne de cinq ans a dû passer trois nuits à Roissy (Le Monde du 17 mai). En janvier vous évoquiez déjà la situation de quatre jeunes mineurs étrangers retenus en zone d'attente à Roissy (...)

Comment comprendre ces mesures ?

Qu'est-ce qui fait que dans ce pays on puisse retenir une petite fille de cinq ans empéchée d'être accueillie par sa mère (alors qu'on fête "toutes" les mères).

Qu'est-ce que les spécialistes de l'enfance, nombreux et compétents dans ce pays, ont à dire sur ces gestes "barbares" et traumatiques pour ces enfants ?

Comment expliquer à nos enfants -alors que nous les incitons à collecter généreusement des pièces jaunes- qu'une petite fille de cinq ans est indésirable ?

Nous vivons une période de démantèlement social, économique, politique, mais la nouvelle gouvernance semble aussi être un moment de "démantèlement de nos humanités" !

Arthur De Oliveira ( Le Monde 1er juin 2005)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.