Projet Cigéo : la CRIIRAD refuse de participer à la conférence de citoyens.

Dans le cadre de la conférence de citoyens organisée par l'Andra autour du projet de stockage des déchets radioactifs Cigéo, la CRIIRAD a été sollicitée pour participer à une audition prévue le 2 juillet 2021. Tout comme d'autres organisations, elle n'a pas souhaité répondre favorablement.

L’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra), dans la continuité des débats publics sur le projet de stockage géologique Cigéo, a commandité une conférence de citoyens car « [elle] souhaite approfondir la réflexion sur les contours et les enjeux de la phase industrielle pilote avec le public ».

logo-andra

L’avis qui sera rendu par les citoyennes et les citoyens tirés au sort « permettra d’éclairer l’Andra dans la perspective de l’élaboration du dossier de Demande d’Autorisation de Création de Cigéo et les recommandations de citoyens orienteront les modalités de dialogue et de gouvernance à venir autour de Cigéo. »

sans-titre

C’est dans ce cadre que la CRIIRAD a été sollicitée le 16 juin dernier par l’un des membres de la conférence sur la Phipil de Cigéo (phase industrielle pilote) pour apporter un éclairage sur sa position par rapport au projet Cigéo et notamment sur la phase industrielle pilote lors d’une audition prévue le 2 juillet 2021.

La CRIIRAD, tout comme d’autres organisations qui ont un avis critique sur ce projet, n’a pas souhaité participer à cette conférence de citoyens et a communiqué son refus aux membres de la conférence le 22 juin. Le courrier qui leur a ensuite été transmis est accessible sur notre site internet. Il présente les arguments qui ont conduit l’association à refuser cette sollicitation.

Pour plus d'informations sur le projet Cigéo, consultez notre site internet.

Contact

Marion Jeambrun, référente CRIIRAD du dossier Cigéo : 04 75 41 82 54 / marion.jeambrun@criirad.org

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.