Incendies à Tchernobyl : situation à nouveau préoccupante

Hier, la situation s’est à nouveau dégradée en Ukraine. Sous l’action conjuguée de la pluie et des équipes de pompiers, les foyers d’incendies avaient été fortement réduits (cf. ci-dessous image 1). Des vents très violents ont ensuite réactivé toute une série d’incendies dans des secteurs forestiers très contaminés par les retombées de Tchernobyl (cf. image 2). Deux foyers ont également été réactivés à proximité de la centrale de Tchernobyl : l’un à moins de 2 km au sud du sarcophage; l'autre à un peu plus de 3 km au sud-ouest.

1 / Image satellite (FIRMS/NASA[1]) : situation au 15 avril 2020

 

i1-incendies-tchernobyl-nasa-15-avril

 2 / Image satellite (FIRMS/NASA) : situation au 16 au 17 avril 2020

i2-incendies-tchernobyl-nasa-16-au-17-avril-global

i3-incendies-tchernobyl-nasa-16-au-17-avril-zoom

 

 Les vents ont soufflé en tempête, emportant les cendres issues de la combustion des arbres et des litières contaminés. Des images assez spectaculaires montrent le niveau d’empoussièrement de l’air que ce soit à Kiev ou dans les territoires contaminés qui viennent de subir les incendies (voir liens ci-dessous).

Images prises le 16 avril dans la zone d’exclusion de Tchernobyl par Yaroslav Emelianenko, membre du Conseil public de l'Agence d'État pour la gestion de la zone d'exclusion :

Vidéo réalisée par des bénévoles qui ont apporté de l’aide humanitaire et des respirateurs pour les pompiers. Un bénévole pénètre dans la zone d’exclusion à partir du poste de contrôle "Dityatki".

https://www.facebook.com/ArtefactArtProject/videos/998325643902744/

Le professeur Youri Bandajevsky alerte sur la situation de certains villages et notamment de Radynka, situé à environ 33 km au sud-ouest de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Il demande des mesures de protection urgentes pour la population et notamment l’évacuation des enfants.

La CRIIRAD continue de suivre avec attention l’évolution de la situation en Ukraine et de surveiller  son impact éventuel sur la France.

 

Mise à jour

Ce matin (5h GTM), la situation reste préoccupante mais il y a des signes d’amélioration. Les incendies les plus proches de la centrale de Tchernobyl semblent résorbés.

 

i4-incendies-tchernobyl-nasa-global-17-avril

 

 Voir tous les communiqués de la CRIIRAD sur la page dédiée :

http://balises.criirad.org/actuTchernobyl2020.html

 

Rédaction : Corinne Castanier, responsable radioprotection et règlementation à la CRIIRAD

Contact : bruno.chareyron@criirad.org

 

[1]https://firms.modaps.eosdis.nasa.gov/map/#z:10;c:30.1,51.3;t:adv-points;d:2020-04-14..2020-04-15;l:countries,firms_noaa20-viirs,firms_viirs,firms_modis_a,firms_modis_t

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.