Association CRIIRAD
Recherche et Information sur la Radioactivité
Abonné·e de Mediapart

62 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 déc. 2018

Mobilisation pour l’abrogation du traité Euratom

Pour en finir avec un régime d’exception, qui freine le développement des énergies renouvelables/

Association CRIIRAD
Recherche et Information sur la Radioactivité
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Abrogation Euratom

La CRIIRAD et l'association RECH ont lancé une campagne de mobilisation pour demander l’abrogation du traité EURATOM.  

Plus de 60 ans après sa création, ce traité maintient l’énergie nucléaire en dehors du fonctionnement normal des institutions européennes. Pour la CRIIRAD, ce régime d’exception est aussi anachronique qu’anormal.

Alors qu’il a pour mission essentielle de promouvoir les industries nucléaires, c’est dans le cadre de ce traité que sont définies également les normes de protection contre les dangers de la radioactivité ! Le conflit d’intérêt est criant et agit au détriment d’une protection efficace des populations.

A de nombreuses reprises, notre association a mis en évidence les problèmes posés par EURATOM, comme lors des dossiers et mobilisations que nous avons consacrées aux normes de radioactivité dans l’eau ou celui des niveaux d’exposition et des niveaux autorisés de contamination des aliments en cas de catastrophe nucléaire. Par le passé, nous avons également mené des actions sur un sujet similaire : l’accord OMS-AIEA.

A l’origine de la campagne, les ONG autrichiennes Global 2000 et Atom-Stopp ont rédigé un projet de résolution appelant à la révision/résiliation d’EURATOM. Ce document faisait suite à la conférence NEC de Linz en 2017, à laquelle participaient plusieurs ONG mais aussi des représentants d’EURATOM.

L’association RECH, connue par ses initiative de chaînes humaines, a repris en 2018 la diffusion de ce projet en France et certains pays voisins (Belgique, Suisse). Cette campagne rejoignant les préoccupations de notre association, nous avons décidé de nous y associer.

Le support de notre action est une pétition qui peut être signée sous deux formes : la plus simple, en termes de gestion et de rapidité, est d’inviter à signer en ligne http://abrogationeuratom.wesign.it/fr . Une version anglaise est en place sur ce même site (onglet "EN") pour les signataires qui ne sont pas de langue française. Une version « papier » est également disponible et téléchargeable depuis notre site.

Le Royaume-Uni se prépare à dénoncer le traité de l’Union Européenne (Brexit), mais aussi le traité EURATOM, ce qui devrait entraîner la révision de ce traité. Des actions des gouvernements d’Autriche, d’Allemagne et plus récemment du Luxembourg vont également dans le sens de l’abrogation ou de la révision. Cette mobilisation intervient donc dans un contexte favorable aux remises en question.

La mobilisation se terminera le 7 mars, l’objectif étant de déposer les signatures recueillies au Palais de l’Elysée, avant le 29 mars, date prévue du Brexit. Entre ces deux dates, nous procéderons à la centralisation et au comptage des pétitions. 

Des conférences sur ce sujet sont en cours d'organisation dans plusieurs villes, entre janvier en mars 2019. Les premières dates commencent à être fixées :

  • 17 janvier 2019 à Avignon (heure et lieu à confirmer), à l'occasion d'une intervention de Michèle Rivasi,
  • 24 janvier 2019 à Valence, à la Maison des Syndicats de 20h à 22h,
  • 21 février 2019 à Colmar (heure et lieu à confirmer),
  • 23 ou 24 février 2019 (date, heure et lieu exacts encore à confirmer) à Lyon - Chassieu, dans le cadre du Salon Primevère.

Nous serons heureux de vous y rencontrer ; n'hésitez pas à y invitez vos proches .

Nous comptons sur vous pour faire connaître la mobilisation dans vos réseaux et obtenir de nombreuses signatures, sur http://abrogationeuratom.wesign.it/fr !

[1] Site CRIIRAD : http://www.criirad.org (y compris nos pétitions)
[2] Site RECH : http://chainehumaine.fr/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Redon : un mutilé, les fautes du ministère de l’intérieur et la justice qui enterre
Le 19 juin 2021, en Bretagne, lors d’une opération menée pour interdire une rave party, Alban, 22 ans, a eu la main arrachée par une grenade tirée par les gendarmes. Le 11 mars 2022, le parquet de Rennes a classé sans suite. Pourtant, l’enquête démontre non seulement la disproportion de la force mais les responsabilités de la préfecture et du ministère de l’intérieur. Mediapart a pu consulter des SMS et des appels aux pompiers, accablants, enterrés par le procureur de la République.
par Pascale Pascariello
Journal
La majorité se montre embarrassée
Après les révélations de Mediapart concernant le ministre Damien Abad, visé par deux accusations de viol qui ont fait l’objet d’un signalement à LREM le 16 mai, la majorité présidentielle peine à justifier sa nomination au gouvernement malgré cette alerte. La première ministre a assuré qu’elle n’était « pas au courant ».
par Marine Turchi
Journal
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon
Journal — Europe
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud

La sélection du Club

Billet de blog
L'extrême droite déchaînée contre Pap Ndiaye
Le violence des propos Pap Ndiaye, homme noir, annonce une campagne de criminalisation dangereuse, alors que les groupes et militants armés d'extrême droite multiplient les menaces et les crimes.
par albert herszkowicz
Billet de blog
Racisme systémique
Parler de « racisme systémique » c’est reconnaître que le racisme n’est pas uniquement le fait d’actes individuels, pris isolément. Non seulement le racisme n’est pas un fait exceptionnel mais quotidien, ordinaire : systématique, donc. Une définition proposée par Nadia Yala Kisukidi.
par Abécédaire des savoirs critiques
Billet de blog
La condition raciale made in USA
William Edward Burghardt Du Bois, alias WEB Du Bois, demeure soixante ans après sa mort l’une des figures afro-américaines majeures du combat pour l’émancipation. Magali Bessone et Matthieu Renault nous le font mieux connaître avec leur livre « WEB du Bois. Double conscience et condition raciale » aux Editions Amsterdam.
par Christophe PATILLON
Billet de blog
Pap Ndiaye : la nouvelle histoire des migrations
En décembre dernier, en direct de Pessac, Pap Ndiaye a évoqué de façon magistrale la nouvelle histoire des migrations, estimant que la France n’est pas un bloc, mais faite de « variations ». On se grandit en les prenant en compte, disait-il, contrairement au projet des « marchands de haine ».
par YVES FAUCOUP